Archives de catégorie : Postes à pourvoir

PhDTalent Career 2020, le forum mondial des jeunes chercheurs, 100% digital les 19 et 20 novembre

Le PhDTalent Career Fair s’adapte et devient 100% digital. Organisé sur deux journées les 19 et 20 novembre 2020, ce nouveau format inédit permet de maintenir l’événement avec la même qualité de contenu et le rend accessible à tous les PhD, au niveau mondial.

PhD Talent career fair 2020
L’affiche de la PhDTalent Career Fair prévue initialement.

PhDTalent Career Fair en ligne pour simplifier

Les PhD pourront se connecter gratuitement, via leur profil personnalisé, sur la plateforme de PhDTalent, pour s’inscrire et participer à l’ensemble des conférences, candidater aux offres d’emploi en ligne et rencontrer les entreprises présentes – notamment via les speed-meeting en visioconférence, assurés par tous les recruteurs.

Les concours, conférences, tables rondes et ateliers – entreprenariat, coaching de corrections de CV en one to one etc., se tiendront sous forme de webinaires.

A l’issue de chaque session, des salles virtuelles seront ouvertes pour favoriser le networking entre les intervenants et le public de doctorants et docteurs.

Fiche de poste : post-doctorant dans le cadre du projet INTERREG + Resilient

Le projet européen INTERREG + Resilient intitulé « Open ressources méditerranéennes pour l’innovation sociale des organisations socialement responsables »s’inscrit dans le cadre d’un programme INTERREG MED et fait l’objet d’un cofinancement par le Fonds européen de développement régional. Il est piloté par la Région Vénétie. Il se déroule sur 48 mois, du 1 février 2018 au 31 janvier 2022. Son objectif est de développer les partenariats publics-privés et transformer l’intervention publique pour stimuler l’innovation sociale et sa diffusion à l’échelle européenne en s’appuyant sur des dynamiques d’innovation, de clusterisation et sur l’utilisation potentielle d’open data.

Missions

  • Participer aux différentes tâches et activités (réunions, rédaction de documents d’avancement) prévues dans le cadre de ce projet en soutien à l’équipe du LEST et notamment à la réalisation d’une action pilote et à l’organisation d’un Living Lab durant l’année 2020-2021 à Marseille
  • Réaliser une revue de littérature sur l’innovation sociale et sur les clusters
  • Réaliser des études de cas si besoin
  • Valoriser le travail réalisé dans le cadre de ce projet (communications, articles)

Profil

  • Doctorat en sciences économiques ou de gestion, en sciences politiques ou en sociologie, spécialisé dans l’économie sociale et solidaire. 
  • Un diplôme en études européennes et/ou une expérience des projets européens sont fortement recommandés.

Compétences

  • Très bonne capacité rédactionnelle
  • Très bonne maîtrise de l’anglais et du français (écrit et parlé)
  • Bonne capacité de communication et d’animation d’un réseau multi-acteurs et international
  • Capacité de travail en équipe

Conditions

  • CDD de 6 mois à temps plein basé au LEST à partir du 1er octobre 2020
  • Salaire calculé à partir de la grille AMU
  • Dossier de candidature comprenant une lettre de motivation, un CV et le rapport de soutenance (s’il est disponible) est à renvoyer avant le 3 juillet aux adresses suivantes : francesca.petrella@univ-amu.fr et nrichezbattesti@wanadoo.fr

Contacts

enseignant-chercheur en économie – business Ethics et RSE

Fondé en 1988, Excelia Group compte plus de 3800 étudiants Undergraduate (Bac+3) et Postgraduate (Bac+5) répartis et sur 5 écoles : LR Business School, LR School of Tourism & Hospitality, LR Academy, LR Digital School et LR Executive Education.

La Rochelle Business School - Excelia Groupe

LE GROUPE

La Rochelle Business School est accréditée AACSB (USA) et EPAS de l’EFMD (Europe) pour ses programmes Master Grande Ecole et BBA – et éligible EQUIS. Le Groupe est membre de l’association française Conférence des Grandes Ecoles (CGE) et figure dans les classements nationaux des écoles de commerce ainsi que dans le palmarès du Financial Times (Programme Master Grande Ecole classé en 2019 à la 66ème place mondiale – en progression forte de +32 places).

Excelia Group s’implante sur ses territoires et à l’international et a ouvert en 2019 un Campus à Tours.

En tant qu’institut d’enseignement tourné vers la recherche, le Groupe dispose d’une communauté active et dynamique de 95 enseignants permanents dont 62 enseignants chercheurs, répartis sur 5 pôles d’enseignement et de recherche. Il compte également 3 axes transdisciplinaires de recherche (Responsabilité Sociale et Environnementale des Organisations, et Management du Tourisme, Agilité, Innovation et Digitalisation).

Profil recherché 

Le département Stratégie recrute un(e) enseignant(e)-chercheur(e) (H/F) en Economie-RSE/Ethique des affaires.

Titulaire d’un doctorat ou PhD en Economie pour une candidature comme professeur assistant-associé, ou d’une Habilitation à Diriger la Recherche (HDR) ou équivalente pour une candidature a un poste de professeur, la/le candidat(e) (H/F) a démontré son potentiel de recherche par des publications dans des revues académiques reconnues (classement CNRS, FNEGE, etc.). Elle/il dispose également d’une solide expérience en enseignement, à la fois dans les niveaux Licence et Master, en Economie et sur les thématiques de la RSE et/ou de l’Ethique des affaires.

Engagée depuis 1999, La Rochelle Business School intègre le développement durable comme pilier stratégique de la recherche et de ses enseignements. L’Ecole développe des travaux de recherche à forte utilité sociétale via son institut dédié à la RSE, l’IRSI (Institut de la Responsabilité Sociétale par l’innovation), qui bénéficie d’une coopération étroite avec les entreprises les plus innovantes dans le domaine et offre ainsi la possibilité de travaux de recherche intensifs dans le domaine de la RSE.

A l’idéal, la/le candidat(e) doit pouvoir enseigner en français et en anglais. Une expérience du e-learning pour l’enseignement est considérée comme un autre atout. Le salaire est lié à l’expérience et aux qualifications du candidat et il est conforme au système de rémunération en vigueur à La Rochelle Business School. Il comprend des incitations pour les publications académiques. La Rochelle Business School met en œuvre une politique de diversité et d’égalité des sexes dans tous ses domaines d’activité.

Postuler

La/le candidat(e) devra transmettre avant le 31 mai 2020 : une lettre de motivation, accompagnée d’un CV détaillé (comprenant la description de l’enseignement et les recherches en cours), un ou deux articles de recherche, des évaluations pédagogiques, et au moins deux lettres de recommandations à une adresse précisée sur :

https://www.excelia-group.fr/le-groupe/recrutement/enseignant-chercheur-en-economie-business-ethics-rse

La Fondation Franco-Britannique de Sillery recherche deux stagiaires

OFFRE DE STAGES /RECHERCHE La Fondation Franco-Britannique de Sillery recherche deux étudiant(e)s pour un stage long (à définir) afin de développer une action de recherche sur le thème ” de l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap mental et/ou psychique et/ou d’exclusion. Cette fondation centenaire s’est forgée une identité sociale, médico sociale et professionnelle dont le cœur de métier est l’accompagnement des personnes en situation de handicap (adolescents, jeunes adultes et adultes). L’objectif pose dans le cadre de cette réflexion transversale est de pouvoir recenser et analyser les diverses expériences et actions d’insertion professionnelle, menées, ces dernières années, auprès des personnes accompagnées au quotidien par les personnels des 12 établissements ou services dont cinq ESAT et une entreprise adaptée. Toutes les demandes de précisions et/ou les candidatures (modalités souples et adaptables) sont à adresser à Monsieur Jean-Claude PROUHEZE, courriel : prouheze.jean-christophe@ffbs-sillery.com

Campagne concours Chercheur-e-s INRAE 2020

INRAE, Institut national de recherche en agriculture, alimentation et environnement est né le 1er janvier 2020. Il est issu de la fusion entre l’INRA, Institut national de la recherche agronomique et IRSTEA, Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture.

INRAE recrute

INRAE est un organisme public de recherche scientifique finalisée, réunissant 12 000 agents sur l’ensemble du territoire national. Premier institut de recherche européen pour les sciences de l’animal et du végétal, ses recherches concernent les questions liées à l’agriculture, à l’alimentation et à la sécurité des aliments, à l’environnement et à la gestion des territoires, avec un accent tout particulier en faveur du développement durable.

INRAE recrute 45 chercheurs (H/F) par voie de concours pour renforcer ses équipes. Ces recrutements sont ouverts aux candidats titulaires de doctorat (ou équivalent) dans des disciplines scientifiques très variées telles que : Agronomie, sylviculture et zootechnie • Automatique et systèmes • Biologie cellulaire • Biologie de la reproduction et du développement • Biologie des organismes • Biologie moléculaire • Écologie • Économie • Ecophysiologie végétale • Entomologie • Génétique • Génie des procédés • Génomique et autres approches omiques • GéosciencesHistoire • Informatique et intelligence artificielle • Ingénierie génétique, biotechnologies • Mathématiques • Nutrition • Recherche opérationnelle et aide à la décision • Sciences du comportement • Sociologie.

L’inscription est ouverture jusqu’au 5 mars 2020.

Toutes les informations utiles pour candidater (profils, guide du candidat, dossier de candidature) sont disponibles sur le site Web de INRAE : https://jobs.inrae.fr/concours/concours-charges-recherche-classe-normale-h/f

L’Apec et PhDTalent renouvellent leurs sessions de formation

L’Apec et PhDTalent renouvellent leurs sessions de formation pour aider 100 PhD à valoriser leurs compétences auprès des entreprises.

PhDTalent en partenariat avec l’Apec

Forts de sa première session lancée en 2019, l’association l’Apec et PhDTalent renouvellent leur partenariat afin d’accompagner 100 PhD dans leur dialogue avec les entreprises. Les PhD possèdent via leur formation doctorante – la plus élevée en France – des compétences d’excellence qui permettent d’accompagner des innovations majeures. Ils développent également des compétences transverses comme la capacité à trouver l’information, l’adaptabilité, la gestion de projets, la prise de risques ou encore la mise en place de protocoles de recherches complexes. PhDTalent et l’APEC allient leurs forces pour proposer des ateliers sur-mesure, dédiés à ces profils, pour acquérir les codes de communication des entreprises et mettre en valeur leur potentiel auprès de cette cible. Les PhD inscris bénéficieront d’ateliers destinés à leur apprendre à pitcher, à optimiser l’utilisation des réseaux sociaux et à s’appuyer sur leurs compétences transverses. Ce programme gratuit a pour ambition d’éveiller les consciences des PhD à de nouvelles opportunités de carrières, particulièrement au sein de PME, ETI, stratups et grands groupes.

« Nous souhaitons accompagner les PhD afin de leur permettre de booster leur employabilité au sein du secteur privé. Ces experts, capables de développer des innovations, contribuent à accélérer le développement des entreprises, tout en s’alignant sur les enjeux majeurs de notre époque. », explique Florian Andrianiazy, co-fondateur de PhDTalent.

Devenez inspecteur // inspectrice du travail !

Vous recherchez un métier socialement utile, enrichissant, au cœur des enjeux économiques et sociaux ? Le ministère du Travail recrute des inspecteurs du travail. Le concours a été repensé notamment pour s’ouvrir davantage aux actifs. Les inscriptions s’ouvrent le 17 février pour se clore le 17 mars 2020.

Le travail pour devenir inspecteur du travail

Les dates pour s’inscrire aux trois concours de l’inspection du travail approchent. En effet, les inscriptions démarrent le 17 février et se termineront le 17 mars. Pour rappel, les concours ne sont pas seulement réservés aux étudiants titulaires d’un diplôme de niveau II (Bac +3), ou encore aux fonctionnaires et agents publics justifiant de quatre années de services publics, mais ils s’adressent également aux personnes justifiant de huit années de mandat ou d’activité professionnelle. De plus, il n’y a pas de limite d’âge pour s’y présenter.

Toutes les informations utiles sont à retrouver sur travail-emploi.gouv.fr > Métiers et concours > Calendrier des concours et examens du ministère du Travail > Calendrier et modalités d’inscription

Formation rémunérée

Les agents du corps de l’inspection du travail (catégorie A), guidés par l’intérêt général, exercent des métiers variés, au centre de l’actualité sociale, de l’emploi, des relations et des politiques du travail. Selon leur affectation, les inspecteurs du travail fonctionnaires de l’État veillent à l’application de la législation du travail par le contrôle en entreprise mais aussi par le conseil aux acteurs du monde du travail. Ils mettent en œuvre les politiques de l’emploi en direction des entreprises, participent à la lutte contre le chômage et l’exclusion, et contrôlent la bonne utilisation des fonds de formation professionnelle dans les entreprises, les organismes collecteurs et les organismes de formation. Recrutés sur concours, ils bénéficient d’une formation rémunérée.

PhDTalent Career Fair du 18 octobre prochain au CENTQUATRE

Le PhDTalent Career Fair aura lieu le vendredi 18 octobre 2019, au CENTQUATRE à Paris.

8e édition du PhDTalent Career Fair

Dédié à la collaboration entre les entreprises du secteur privé et les PhD – jeunes Docteurs et Doctorants – il accueillera cette année plus de 150 entreprises qui pourront recruter leur expert – parmi les 5000 PhD présents – sur place, en fonction de leur projet d’innovation ou de leur problématique freinant leur transformation. Parallèlement, le concours « pitch de professionnels de l’ABG », permettra aux chercheurs d’exposer leurs travaux aux entreprises.

Et le concours « Pitch & hire your Doctor », permettra quant à lui aux startups de présenter leur activité, afin d’attirer les talents au sein de leur structure. Cette 8e édition, se veut également plus encrée dans les régions au niveau nationale, grâce aux partenariats consolidés avec les universités au sein des territoires. Mais aussi d’ampleur internationale, avec notamment un partenariat fort avec la chine. Soutenu – notamment avec la transformation de l’encadrement du Crédit Impôt Recherche (CIR) – par le ministère de l’Education Nationale et de l’Enseignement Supérieur, la Ministre Frédérique Vidal participera à l’événement.

« Chaque année, nous tâchons de donner une dimension supérieure au PhDTalent Career Fair. En 2019, nous répondons à une demande forte des entreprises en région, d’une collaboration de proximité, avec les universités et laboratoires situés dans leur localité. Par ailleurs, grâce notamment à un partenariat avec Just We – acteur majeur dans les relations commerciales sino-européennes – les doctorants et jeunes docteurs français, pourront saisir des opportunités en Chine ».

Propos de Dounia Belghiti, Présidente de PhDTalent

COMALL, la plateforme qui met en contact des étudiants freelance avec des entreprises

Proposer aux entreprises des prestations de qualité à un coût moins onéreux en les mettant en relation avec des étudiants freelance désireux de se professionnaliser, telle est l’idée de départ de Gilles et Anaïs Bellaloum, fondateurs de Comall. Lancée il y a moins d’un an, la plateforme recense des profils qu’elle met à disposition d’entreprises qui souhaitent gagner en notoriété et avoir recours à des compétences précises le temps d’un projet.

Comall, une startup française spécialisée

Face à une jeune génération autonome qui refuse le carcan imposé par l’entreprise traditionnelle, les recruteurs peinent à embaucher de nouveaux talents. En permettant à des étudiants d’enrichir leur expérience professionnelle et de réaliser des missions variées, Comall fournit un vivier de talents à l’entreprise en lui évitant un process de recrutement parfois rigide et long.

Ces étudiants freelance souhaitent de leur côté fidéliser leurs clients en effectuant un travail de qualité. Liés au domaine de la communication, du marketing, du webdesign, de la mode, de la photographie ou encore du graphisme, ils bénéficient du statut d’auto entrepreneur. Cette variété de profils représente un avantage certain pour les clients qui peuvent à la fois cibler un étudiant pour booster la productivité de leur entreprise dans le cadre d’une mission spécifique mais également recourir à plusieurs talents pour une mission plus globale. Ainsi, l’entreprise pourra avoir recours dans le cadre d’une même prestation à un photographe, un modèle, un community manager…

Le coût de la prestation représente également un avantage pour le client qui définit lui-même le montant de la rémunération et a donc l’opportunité de respecter ses budgets.

Comall atteindra déjà d’ici peu 5 000 talents et compte une quarantaine de clients, parmi lesquels des grands comptes, des PME et des TPE issus principalement des secteurs de la distribution, de la mode et de la communication. Afin de leur proposer un service irréprochable et de qualité, les 180 demandes d’inscription hebdomadaires que reçoit Comall sont scrupuleusement étudiées. Les étudiants sont présélectionnés en ligne puis au travers d’entretiens téléphoniques. Comall intervient en prenant en charge la relation entre les deux parties, à travers la facturation et le paiement en ligne et prélève une commission de 10% à 15%. Comall peut intervenir également, selon le type d’abonnement choisi par le client sur la plateforme, dans la recherche et la sélection de profils.

Comall, les ambitions d’une communauté de freelances ‘nouvelle génération’

En permettant aux entreprises d’avoir recours à des étudiants, contrairement à d’autres plate-forme avec des profils plus guéris, Comall propose une approche du monde du travail différenciante. La startup valorise le travail de ses talents en les accompagnant dans les premières étapes de la vie active et en leur proposant d’intégrer une communauté de freelances nouvelle génération.

 « La valorisation du travail des étudiants est au cœur de la stratégie de Comall. Grâce à la communauté Comall, ils peuvent se professionnaliser et revaloriser leurs compétences dans la suite de leur expérience, ce qui constitue un avantage concurrentiel lors de leur entrée dans la vie active. D’ici fin 2019, nous souhaitons d’ailleurs élargir notre offre aux professionnels afin de répondre toujours au plus près des besoins des entreprises » déclare Gilles Bellaloum, fondateur de Comall et de plusieurs autres entreprises.

Une présence sur l’ensemble du territoire national – Bien implantée à Paris, la startup souhaite également se développer en région, en nouant notamment des partenariats avec des écoles à Lyon, Marseille, Lille et Toulouse. Pour ce faire, un responsable de communauté sera recruté très prochainement afin de devenir, dès le mois de juillet l’ambassadeur de Comall en régions auprès des entrepreneurs et des écoles.

A propos de Comall

Comall est la plateforme de mise en relation entre freelances nouvelle génération et entreprises pour leurs besoins en image, communication et marketing. Fondée par Gilles et Anaïs Bellaloum, elle propose une solution économique agile et créative, qui répond à la fois aux enjeux des étudiants et à ceux des entreprises. Comall collabore avec de nombreuses marques dans les univers de la mode, la food, l’hôtellerie, la communication et les médias, dont Pierre Hermé. Izipizi, Smallable, Hôtel National des arts et métiers, Jennifer, 3 Suisses et Agence WinWin…Par ailleurs, Comall est partenaire d’Axa Assurance dans le cadre de la protection sociale des étudiants et de leur assurance.

Plus d’infos sur : comall.work

Institut français du Monde associatif recherche chargé(e) de mission

L’Institut français du Monde associatif, en création sous l’égide de la Fondation pour l’Université de Lyon, constitue son équipe et poursuit sa recherche à Lyon d’un(e) chargé(e) de mission pour lancer son activité de soutien financier et de valorisation des travaux de recherche sur le fait associatif. À la croisée des enjeux du monde associatif et des enjeux de recherche, le poste requiert capacités d’ingénierie, de communication et d’animation. Participer à la naissance de cette Institut constituera indéniablement un tremplin à la trajectoire professionnelle de cette nouvelle recrue.

Institut Français du Monde Associatif
Logo de ce nouvel Institut Français du Monde Associatif

Contexte

Dans le cadre de la création sous son égide de l’Institut français du Monde associatif, la Fondation Pour l’Université de Lyon (FPUL) procède au recrutement d’un(e) Chargé(e) de missions en CDD.

Structure pour l’Institut Français du Monde Associatif

L’Institut français du Monde associatif a l’ambition de promouvoir une meilleure connaissance du monde associatif dans toute sa richesse comme une composante essentielle de la civilisation universelle et comme un pilier de la démocratie.

La mission de l’Institut est triple :

  • Inciter à la recherche et l’orienter sur des sujets d’intérêt
    Par la promotion du fait associatif comme un objet de connaissance, et par l’apport de financements dédiés, l’Institut français du monde associatif se donne comme objectif de créer une émulation auprès de jeunes chercheurs et doctorants et d’inciter à la publication de travaux sur les associations. Parmi les premières thématiques de recherche quatre ont été identifiées comme prioritaires : la création de valeur(s), la gouvernance, l’Europe et l’histoire.
  • Mettre à disposition les résultats de la recherche auprès du secteur
    Centre de ressources et de partage de l’information, en réseau avec les bases de données et centres de ressources existants en France et à l’étranger, l’Institut favorisera l’accès à un vivier de documentations et travaux de recherche. Ces travaux seront largement partagés, en ligne et lors d’événements, avec les chercheurs, mais aussi avec les associations, leurs organisations et leurs parties prenantes.
  • Lever des fonds pour appuyer et renforcer la recherche sur le monde associatif
    Par son statut de fondation, l’Institut développera une mission inédite et permanente de levée de fonds au profit de la recherche sur le secteur associatif à travers des approches interdisciplinaires.

Le programme d’actions de l’Institut pour 2019 est le suivant : lancement d’un 1er appel à candidatures exploratoire de recherche, mise en place de groupes de travail sur 2 premières thématiques d’intérêt (histoire, gouvernance), lancement d’un travail de recensement des écrits sur le fait associatif, installation de notre gouvernance scientifique, articulations et partenariats avec les grands réseaux et acteurs de la recherche en France et à l’étranger.

L’Institut est particulièrement attaché à ancrer sa mission dans ses environnements académiques et associatifs, tant en France qu’à l’international. Figurent parmi ses premiers soutiens et partenaires : la Fondation de France, la Fondation Daniel & Nina Carasso, l’Institut Mérieux, l’Université Lyon III, le Mouvement associatif, la Fonda et la Ville de Lyon.

Descriptif du poste

La création du poste de Chargé(e) de mission sera une ressource fondamentale pour la création de l’Institut français du Monde associatif et le lancement de ses premières actions au bénéfice de la promotion de la connaissance de l’ensemble du secteur associatif.

Sous l’autorité globale du Délégué général de l’Institut français du Monde associatif et du Directeur Général de la FPUL, le/la chargée de missions aura pour mission de participer à la conception et à la réalisation de programmes de soutiens à la recherche sur le fait associatif, de contribuer à l’élaboration d’études et autres contenus et à la valorisation de ces contenus.

Contribuer à la conception et à la mise en place des programmes de financement de l’Institut

  • Contribuer à la conception et à la diffusion des appels à projets, en lien avec les instances de gouvernance.
  • Participer à l’organisation de l’instruction et de la sélection des projets à financer.
  • Superviser et s’assurer de la réalisation des engagements et des paiements des prix, bourses et subventions accordés.
  • Organiser le suivi et l’évaluation des projets soutenus.
  • Mettre en oeuvre des actions de soutien et de mise en réseau des bénéficiaires.

Coordonner la production de travaux et d’études sur le fait associatif

  • Assurer une veille continue sur les travaux de recherche concernant les associations, en France et à l’étranger.
  • Participer au processus de sélection de prestataires (cahier des charges, appels d’offre) et à la contractualisation de partenariats pour les études et leur diffusion.
  • Animer des rencontres, conduire des auditions avec nos parties prenantes (acteurs associatifs, représentants institutionnels, chercheurs, partenaires académiques et éditoriaux, observatoires) et rédiger des comptes rendus
  • Participer à l’analyse et à la rédaction d’études.

Participer à la valorisation des travaux de recherche sur le fait associatif

  • Contribuer à la production de supports de communication et à leur diffusion (lettre d’informations, articles, site internet, réseaux sociaux, …)
  • Appuyer l’organisation d’événements

Contribuer aux activités de reporting

  • participer au suivi budgétaire
  • contribuer au reporting et à l’évaluation des activités de l’Institut, à destination des instances internes et des parties prenantes extérieures

Profil

‐ Capacité d’analyse et de synthèse ; curiosité, créativité et audace ; très forte autonomie ; sens relationnel et capacité d’animation ; capacités de communication écrite et orale ; goût pour le travail en équipe
– Excellente maîtrise de l’Anglais professionnel (oral et écrit)
‐ Connaissance du monde associatif et du milieu académique
– Esprit start-up !

Formation

– Diplômé(e) d’une grande école, Doctorat, Master 2, ou thèse dans le domaine associatif
– Expérience : 0 à 3 ans

Conditions

– Selon profil candidat/e -­‐ entre 29 000 et 31 000 € brut annuel
– Il est prévu un Contrat à Durée déterminée de 18 mois, qui peut débuter au 26/08/19
– Lieu de travail : MILC, 35 rue Raulin, 69007 LYON.

ContactCV et lettre de motivation (en précisant votre dernière rémunération) sont à adresser à : recrutement@fpul-lyon.org avant le 30 juin 2019

Sciences Po Grenoble recrute un.e post-doctorat.e pour une durée de 7 mois dans le cadre du projet de recherche MOBIPA

Le sujet du post-doctorat proposé par Sciences Po Grenoble porte sur les modèles économiques et des formes de coopération inter-organisationnelle dans le covoiturage. Le détail du projet est en pièce jointe

Le post-doctorat débutera en septembre ou octobre 2019 à 80% de quotité de travail. Le ou la candidat.e recruté.e sera hébergé.e au laboratoire PACTE, basé à Sciences Po Grenoble.

Pour candidater, envoyez un CV, ainsi qu’une publication ou un chapitre de thèse en lien avec le thème avant le 25 juin 2019, par mail à amelie.Artis@iepg.Fr

Des entretiens auront lieu à Sciences Po Grenoble le mardi 9 juillet 2019.

Sciences Po Grenoble
1030 av. centrale – Domaine Universitaire
38400 Saint-Martin-d’Hères
Tél. 04 76 82 60 00

Appel à candidature post-doctorat en histoire du travail à l’époque moderne

Niveau requis : thèse obligatoire
Type de contrat : contrat à durée déterminée
Durée : 6 mois (3 mois renouvelables une fois)
Début souhaité : 1er septembre 2019
Quotité : 100 %
Rémunération brute : 2466 € /mois

Laboratoire d’accueil :
UMR 7303 TELEMMe (AMU-CNRS)
Maison méditerranéenne des sciences de l’homme
5, rue du Château de l’Horloge
BP 647
13 094 Aix-en-Provence

Site web : http://telemme.mmsh.univ-aix.fr/

Contexte

Le/la chercheur.e post-doctorat travaillera au sein de l’UMR 7303 TELEMMe dans le cadre du projet TIME-US (https://timeus.hypotheses.org/). Coordonné par Manuela Martini, professeure à l’Université Lumière Lyon 2, et financé par l’appel à Projets générique 2016 de l’ANR (Convention ANR-16-CE26-0018), le projet traite des différents aspects des usages du temps et de la rémunération des femmes, des hommes et des enfants dans le textile en France de la fin du XVIIe siècle au début du XXe siècle.

Activités

  • Recherche, collecte de documents et d’informations bibliographiques pour le projet de recherche.
  • Préparation du travail préalable pour des rapports de recherche écrits, pour disséminer les résultats du projet et pour organiser des activités liées à la valorisation de ces résultats.
  • Participation active à des séminaires, colloques, publications et autres activités de développement du projet TIME-US.
  • Contribution au développement du projet de recherche.
  • Coordination de ses recherches avec les autres chercheurs afin d’optimiser le travail de l’équipe.
  • Participation à la mise en place et à l’alimentation du site internet du projet TIME-US.
  • Collaboration avec les étudiants, les personnels administratifs et les chercheurs de l’UMR TELEMMe (Aix-Marseille Université-CNRS), ainsi que de l’université Lyon 2 et du laboratoire LARHRA hébergeant la coordination du projet TIME-US.

Expériences et compétences requises

  • Diplôme de Master et Doctorat en histoire moderne ou contemporaine (histoire économique et sociale, histoire des techniques)
  • Capacité de travailler en équipe mais également de mener une recherche de manière autonome
  • Disponibilité à effectuer des recherches dans différentes bibliothèques et archives locales, régionales et nationales (Lyon et Paris) sur les XVIIIe et XIXe siècles
  • Expérience directe des méthodes de recherche qualitative et quantitative
  • Compétences souhaitées en modélisation des données en lien avec les sources historiques et archivistiques (EAD et TEI), si possible avec une connaissance des technologies de standardisation de la langue
  • Bonne connaissance de l’anglais, prérequis indispensable pour le recrutement

Modalités de candidature : Envoyer par e-mail en un seul fichier .pdf

  • une lettre de motivation
  • un CV détaillé
  • les noms et adresses de deux répondants pouvant être contactés par le jury de sélection

Date limite pour l’envoi des dossiers : 10 mai 2019

Contact Anne Montenach (anne.montenach@univ-amu.fr, TELEMMe-MMSH, 5 rue du Château de l’Horloge, BP 647, 13 094 Aix-en-Provence)

Manuela Martini (manuela.martini@univ-lyon2.fr; LARHRA-Institut des Sciences de l’Homme 14, avenue Berthelot, 69007 Lyon)

Les candidat.es présélectionné.es pourront être convié.es à un entretien fin mai-début juin.