Institut Godin lance un recrutement de Chargé-e de mission – Thèse CIFRE

L’Institut Godin est une organisation originale en matière de relations “sciences-société” qui lance un recrutement de chargé(e) de mission – Thèse CIFRE dans le cadre d’un CDD de 8 mois, évolution possible en CDI.

La relation « chercheurs-acteurs » est en effet généralement pensée et organisée sous l’angle de l’intermédiation (entre les chercheurs et les acteurs de terrain) ; l’Institut Godin propose une autre organisation qui n’est pas structuré selon un service de mise en relation mais par la production de connaissances scientifiques et de ses usages. L’enjeu de ses activités est double : mener en continu des recherches pour produire ces connaissances et se renouveler, et construire des modalités d’usage plurielles pour que ces connaissances soient diffusées et appropriées.
Le savoir-faire de l’Institut se situe donc dans la relation qui s’établie entre la production de recherche scientifique et le transfert. Cette relation a fait l’objet d’un travail de précision dans La méthode Institut Godin*.

Présentation du poste

L’Institut Godin recrute une personne qui participera au développement de ses activités de recherche et de transfert. La personne sera en charge de :

  • Prendre connaissance des travaux de recherche et de transfert de l’Institut ;
  • Élaborer un sujet de thèse en sciences sociales pour un dépôt auprès de l’ANRT (sollicitation de la CIFRE) en mai 2022 et auprès de l’école doctorale en septembre 2022 (inscription) ;
  • Participer aux recherches menées collectivement (construction de la problématique, revue de littérature, traitement de données (qualitatives et quantitatives), analyse et rédaction de rapports de recherche) ;
  • Participer à la construction de méthodologies en lien avec des acteurs économiques publics ou privés ;
  • Participer aux transferts des méthodologies déjà élaborées par l’Institut ;
  • Participer à l’appui aux porteurs de projet (structuration de projet, analyse, outillage).

    Cette période de huit mois pourra déboucher sur un CDI. Cette possibilité sera conditionnée par l’avancement et le dépôt effectif du sujet de thèse de doctorat auprès de l’ANRT et de l’école doctorale.

Profil recherché

Une personne :

  • Souhaitant mener une thèse en sciences sociales (économie, sociologie, science politique, science de gestion, etc.) ;
  • Capable de travailler en interdisciplinarité ;
  • Motivée pour développer des travaux de recherche et de transfert autour de l’économie sociale et solidaire, l’économie circulaire, l’écologie, les dynamiques collectives territoriales, l’innovation, l’économie de proximité, etc. ;
  • Capable d’interagir avec les acteurs (porteurs de projets, dynamiques collectives [ex. Tiers-lieux, Pôles Territoriaux de Coopération Économique…], réseaux, fondations, collectivités locales, services de l’Etat, Agences) ;
  • Et intéressée par la diffusion des connaissances scientifiques et les liens sciences-société.

Conditions d’exercice du poste

Le poste est basé dans les locaux de l’Institut Godin à l’ESSpace, 21 rue François Génin à Amiens.
Des déplacements fréquents en région et occasionnels en France sont à prévoir.
Rémunération : 2 245 € brut mensuel.

Candidature

Le dossier de candidature devra contenir un CV, une lettre de motivation, éventuellement un préprojet de thèse en lien avec les sujets travaillés à l’Institut Godin ou toutes autres productions (mémoire, articles, etc.). Le tout à envoyer par mail : Institutgodin.recrutement@gmail.com avant le 15 septembre 2021.

* Disponible ici : https://view.genial.ly/5ede37c4e9f5950d5de783a9

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.