Colloque Henri Fayol à Saint-Etienne – 1/3 juin 2016

Colloque Henri Fayol… un colloque en effet se déroulera à Saint-Etienne du 1 au 3 juin 2016, en occasion du centenaire de la publication de l’Administration générale et industrielle et du bicentenaire de l’École des mines de Saint-Etienne, dont Fayol a été élève entre 1858 et 1860 et membre du conseil de perfectionnement entre 1892 et 1917.

Ce colloque s’inscrit notamment dans la continuité de celui consacré aux ingénieurs civils des mines, qui s’est tenu à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, les 3 et 4 décembre 2014.

Toute information sur le programme et sur les modalités d’inscription se trouvent sur http://colloque-fayol.emse.fr/

Détail du Colloque Henri Fayol

Henri Fayol
(1841-1925)
Histoire, économie et sciences

« Un remarquable ingénieur, un savant géologue, un incomparable meneur d’hommes, un grand commis d’une fidélité presque sans exemple, un praticien éminent et un théoricien littéralement unique de l’administration des affaires, Henri Fayol a été tout cela ». Le propos est élogieux, mais il émane d’un ouvrage, le Livre du Centenaire, publié par l’entreprise au sein de laquelle Henri Fayol a effectué l’intégralité de sa carrière.

Qu’en disent des acteurs extérieurs à l’entreprise ? Au début de 1870, faisant le bilan de l’état de l’industrie minérale dans le département de l’Allier, Gouvenain, ingénieur du Corps des Mines, note, à propos des changements que la mine de Commentry connaît : « L’énergétique, intelligente et très pratique habilité avec laquelle est dirigée cette mine donne toute garantie pour l’exécution magistrale de cette grande œuvre ». S’il n’est pas nommé, le propos concerne Fayol qui, depuis son recrutement, a fait montre de qualités de commandement, de meneur d’hommes, remarquables. Dans cette houillère, il n’est encore qu’au début d’une carrière prometteuse et pareille description pourrait correspondre à d’autres jeunes ingénieurs civils. Fayol a donc été capable de démontrer d’autres talents, justifiant ce colloque et cette conférence inaugurale. C’est notamment par la parution de l’Administration industrielle et générale en 1916 que Fayol est toujours connu. Cent ans après, l’ouvrage étonne encore par son actualité et son originalité. Somme sur le métier d’ingénieur, sur ses qualités et ses atouts, mais aussi œuvre sociale, la publication constitue un testament intellectuel et pratique longuement mûri. Ce legs n’est pas que l’œuvre de Fayol.

Sa formation d’ingénieur civil des mines à l’École des Mines de Saint-Étienne a exercé une influence considérable sur sa carrière. Dès sa sortie de l’École, Fayol est recruté par la grande entreprise minière et sidérurgique Commentry-Fourchambault. Il y fait toute sa carrière pour en devenir directeur général en 1888, alors que l’entreprise est en grande difficulté, pour conserver cette fonction jusqu’à sa retraite en 1918. La démarche de Fayol ne s’est pas limitée au monde de l’entreprise. Il a souhaité porter son influence au sein et au-delà des associations de techniciens et d’ingénieurs en soutenant des sociétés savantes et de grands projets de recherches scientifiques. La gestion des entreprises et sa théorisation, la science, la technique et la société sont autant de thèmes dans lesquels les travaux de ce « Grand patron »  ont été marquants. En fait, le discours de Fayol n’est pas confiné à la gestion scientifique du travail, car il vise à toucher la société, tout en tirant profit des compétences acquises dans les domaines de la technique, de la science et de l’économie.

Programme

Mercredi 1er juin

  • 17h00 Christian Brodhag, Conférence grand public autour d’Henri Fayol : 100 ans et pas une ride, ce que nous apporte l’œuvre de Fayol dans le monde moderne

Jeudi 2 juin

  • 10h00 Accueil, inscriptions
  • 10h30 Discours de bienvenue de Pascal Ray, directeur de l’École, et de Bruno Léger, directeur de l’Institut Fayol
  • 10h45 Préambule : Armand Hatchuel, Relire Fayol, aujourd’hui
  • 11h30 1re session : Fayol et les entreprises
    Président : Dominique Barjot

    • 11h30 Jean-Philippe Passaqui, Henri Fayol, ingénieur de la mine de Commentry
    • 11h50 Alain Auclair, Fayol, sa théorie et ses racines intellectuelles
    • 12h10 Hervé Joly, Henri Fayol junior, un héritier infidèle ?
    • 12h30 Discussion et débat
  • 13h Pause déjeuner
  • 14h00 2e session : Fayol et la technique
    Présidente : Anne-Françoise Garçon

    • 14h00 Luc Rojas, Entre l’Ecole, le milieu et le temps : Henri Fayol ou la méthode du scientifique de l’industrie
    • 14h20 François Duffau, Henri Fayol promoteur de l’innovation produits
    • 14h40 Jean-François Belhoste, Boris Vian, sa formation au management à Centrale et son passage à l’AFNOR
    • 15h00 Discussion et débat
  • 15h30 Pause
  • 16h00 3e session : Fayol et les sciences de la Terre
    Président : Hervé Jacquemin

    • 16h00 Yves Paquette, La perspicacité de Fayol dans le domaine des géosciences
    • 16h20 Bernard Guy, Henri Fayol et la géologie
    • 16h40 Sylvain Charbonnier, Le temps des collections : Henri Fayol et le Muséum national d’Histoire naturelle
    • 17h Discussion et débat

Vendredi 3 juin

  • 9h30 4e session : Fayol et la société
    Présidente : Sandrine Berger-Douce

    • 9h30 Marco Bertilorenzi, Fayol, l’Ecole des Mines de Saint-Etienne et la formation des ingénieurs
    • 9h50 Laurence Morgana, La doctrine fayolienne dans l’administration postale : un New Public Management pionnier ?
    • 10h10 Éric Godeau, Henri Fayol et l’impossible réforme de l’administration des tabacs ?
    • 10h30 Discussion et débat
  • 11h Pause
  • 11h30 Table ronde : L’entreprise, la société et Fayol. Quels apports aujourd’hui ?
  • 13h00 Pause déjeuner
  • 14h00 5e session, Fayol et la diffusion de sa pensée
    Président : André Grelon

    • 14h00 Philippe Peyre, Entre catholicisme libéral, catholicisme social et catholicisme autoritaire : attitudes et positions de Fayol
    • 14h20 Nadine Dubruc et François Jaujard, Fayol et le management des hommes
    • 14h40 Ferruccio Ricciardi, Les deux vies de Fayol en Italie : les effets de la circulation des savoirs d’organisation, années 1930-1960
  • 15h30 Conclusions générales du Colloque Henri Fayo par Anne-Françoise Garçon et Dominique Barjot

Colloque Henri Fayol

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.