Vacances estivales : LinkedIn propose de déconnecter

Il faut savoir que cela une étude menée pour LinkedIn, près des deux tiers des professionnels français consultent leur messagerie professionnelle pendant leurs congés. En plein cœur de cette période estivale, le réseau social propose quelques idées pour vivre plus détendu pendant cette période.

LinkedIn
LinkedIn

Sommes-nous dépendants du net pendant les vacances ?

Près des deux tiers des professionnels (65%) reconnaissent* consulter leur messagerie professionnelle pendant leurs congés. Ce chiffre monte à 77% pour les membres de la génération Z (18-23 ans) et 72% pour les millenials (24-38 ans).

Pour 22% des répondants c’est pour ne pas être débordés à leur retour et pour ne pas manquer une opportunité selon 20% d’entre eux.

73% des répondants affirment, par ailleurs, avoir été contactés par un de leurs collègues au moins une fois pendant les vacances. Et 68% disent déjà avoir de leur côté contacté leurs collègues pendant leurs vacances.

Et au retour ?

Quant au retour de vacances, un quart des professionnels se disent plus détendus et 20% d’entre eux se sentent plus motivés.

Voici quelques idées à appliquer avant la fin de vacances…

Prêtez-vous main forte entre collègues. Vos collègues sont là pour vous aider. Si votre entreprise ne prévoit personne pour vous remplacer, pensez à solliciter l’aide d’un collègue et arrangez-vous pour prendre la relève l’un de l’autre durant vos congés respectifs.

Soyez prévoyant. Planifiez vos congés à l’avance et parlez-en dès que possible à votre supérieur hiérarchique. Préparez le terrain suffisamment tôt, et pensez également à placer les échéances et dates clés de vos projets les plus importants avant ou après votre absence. Ne prenez pas le risque de vous retrouver en panique à la veille de votre départ.

Résistez à la tentation d’envoyer des messages pendant vos vacances. Où que vous soyez dans le monde, vous pouvez sûrement accéder à votre messagerie professionnelle d’un simple clic. Aussi, interdisez-vous de la consulter pendant vos congés. Si vous avez bien briefé vos collègues avant de partir, ils sauront quoi faire sur les projets en cours et seront parfaitement habilités à prendre des décisions. En revanche, si vous vous immiscez dans leur travail en envoyant un e-mail, vous risquez de leur compliquer la tâche. Inutile d’aller jusqu’à supprimer votre application Outlook mais pensez à désactiver les notifications pour ne pas être dérangé à chaque nouveau message.

Prenez des micro-congés ! S’il vous est réellement impossible de partir pendant plusieurs semaines cet été, rien ne vous empêche de vous accorder quelques moments de détente et de loisirs. Envisagez plutôt des week-ends prolongés pour profiter de quelques jours de répit.

* Méthodologie : l’enquête a été réalisée en ligne par Censuswide pour le compte de LinkedIn, entre le 20 et le 24 juin 2019. Le panel de répondants se compose de plus de 1 000 professionnels âgés de plus de 18 ans et résidant en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.