« Penser le travail / Thinking Work » conférence à Londres

Penser le travail – dans toutes ses formes et ses modes, dans toutes ses intensités et absences – a été une source constante d’inspiration et d’intérêt dans les contextes français et francophones à travers l’art, la littérature, le cinéma, la philosophie et la pensée politique. Mais qu’entend-on par travailler ? Quelle est la subjectivité, la phénoménologie, l’économie, la psychologie, ou la neurologie du travail ?

Nous invitons mastérants et doctorants à nous faire parvenir des propositions de communications (en anglais ou en français) traitant le thème de la journée d’études. La durée des communications ne devra pas excéder 20 minutes. Vous trouverez ci-dessous une liste non-exhaustive de sujets possibles : Les heures et les lieux de travail – la production – les douleurs du travail – les économies du travail – l’exploitation – les tensions et les blessures – fonctionnement et dysfonctionnement – le travail du sexe – le surmenage – la répartition du travail – les processus – le travail du négatif – le travail du deuil – le travail de la psychanalyse – la plasticité – le travail du génie, le travail de l’œuvre d’art – le travail de l’écriture – le loisir – l’ennui – la répétition – l’épuisement, la saturation, le point de rupture – les excès – les déchets – le désœuvrement – l’inactivité, la stagnation – la lenteur et l’accélération – la distraction, la procrastination – l’invention, la création – « it will never work » – l’industriel – la robotique – le mode d’emploi – l’emploi du temps – le déplacement – le remplacement

Veuillez adresser vos propositions de communications (250 à 300 mots) à : thinkingwork2016@gmail.com

La date limite de soumission des propositions est le 1er septembre 2016.
Comité d’organisation : Ben Dalton (KCL), Kate Foster (KCL) et Adina Stroia (KCL).

Penser le travail
Colloque des doctorants en études francophones de Londres
Vendredi 4 novembre 2016

Conférencière invitée : Dr Claire White (King’s College London)

Salle G35, Institute of Modern Languages Research, University of London,
Senate House, Malet Street, London WC1E 7HU.

Penser le travail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.