Entreprises libérées : le point sur les controverses

Rencontre pluridisciplinaire entre des chercheurs, des consultants et des managers d’entreprise “libérateurs” lors du colloque Entreprises libérées : le point sur les controverses

Les formes traditionnelles de management sont en crise et c’est sans doute ce qui pouvait leur arriver de mieux !  De nombreuses enquêtes ont montré qu’elles n’étaient visiblement plus adaptées ni aux attentes sociales des collaborateurs et  ni aux nouvelles stratégies d’innovation  qui passent par la mobilisation de la subjectivité des individus. Tout cela oblige les organisations à repenser les relations de travail et en particulier les relations managériales.

Face à ces contraintes et ces paradoxes certaines entreprises ont fait des paris audacieux et courageux: celui de tenter de libérer les organisations des chaînes aliénantes du passé. Le livre d’Isaac Getz a eu à ce sujet l’effet d’un révélateur: il existe des entreprises partout dans le monde qui mettent en place des relations managériales différentes qu’elles s’intitulent “management libéré”, “sociocratie”, “holacratie”, pourquoi pas “sophocratie”, qu’importe….Elles témoignent d’une réelle volonté de changer les relations de pouvoir dans les organisations; ce qui , d’ailleurs, n’est pas sans rappeler le mouvement plus ancien des entrepreneurs utopistes bien exploré par Philippe Trouvé et Henri Desroche.

Mais ce phénomène nouveau qui succède à une longue période de “malêtre” social dans les entreprises est loin d’être stabilisé. Il a ses partisans mais aussi ses détracteurs. C’est pourquoi, au delà des nombreuses controverses dont il est l’objet et des débats passionnés qu’il déclenche, il s’agira de l’observer avec un regard scientifique respectueux.

C’est autour de ces considérations que les enseignants chercheurs du Programme d’Etudes sur les Organisations Postmanagériales et la Libération des Entreprises (PEOPLE) du Groupe ESC Clermont, proposent une rencontre interdisciplinaire  sur cette question dans le but de tenter de comprendre :
–  de quoi ce phénomène d’innovation sociale est – il  le nom ?
– Quelles sont les pratiques qui sont mises en oeuvre ?
– Quels impacts peuvent – elles  avoir sur les relations de pouvoir dans les organisations ?
– Favorisent elles un véritable processus de démocratie dans l’entreprise ?

Les journées sont organisées de telle façon qu’elles puissent intéresser aussi bien des chercheurs en sciences de gestion que des consultants porteurs d’expériences ou des managers (cadres ou dirigeants) souhaitant initier avec intelligence des transformations sociales dans leur entreprise. 

La deuxième matinée du colloque sera consacrée à un hommage à l’entrepreneur libérateur Adriano Olivetti et au grand sociologue des utopies qu’a été Henri Desroches, auteurs de nombreux ouvrages sur ce thème.

Entreprises libérées : Programme prévisionnel

1° Journée :

8h 30 Accueil des participants

9h – 10h 45 Conférence plénière sur la démocratie d’entreprise (Thème et Intervenant à confirmer)
10h 45 – 11h : Pause
11h – 12h 30 : Session 1:  Ateliers d’échanges à partir des communications fournies par les chercheurs

12h – 13h 30 / Buffet dinatoire 

13h – 15h : Session 2: Atelier d’échanges à partir des communications fournies par les chercheurs et ou des consultants
15h – 15h 15 Pause 
15h 15 – 16h 45 :  Session 3 : Atelier d’échanges à partir des communications fournies par les chercheurs

17h – 20h : Conférence débat entre dirigeants libérateurs et chercheurs  (Plusieurs entreprises nous ont confirmer leur participation :  Hervé, Poult, Aneo, Maif, Zappos, Decathlon, Auchan. (Des contacts sont en cours avec d’autres entreprises comme Gore, Zappos, Décathlon)

20h : Apéritif dinatoire 

2° Journée :

9h – 12h 30 : Hommage à Adriano Olivetti   et Henri Desroche (Sociologue des utopies) avec la participation de managers ayant travaillé en direct avec cet entrepreneur italien fondateur de l’entreprise du même nom, leader en son temps dans la fabrication de la machine écrire puis de l’ordinateur portable.

12h 30 – 13h 30 : Buffet dinatoire 

13h 30 – 15h : Session 4: Atelier d’échanges à partir des communications fournies par les chercheurs

15h 15 :  Clôture du colloque 

Prix du colloque

  • Pour les deux journées du colloque avec 2 déjeuners et apéritif dînatoire  (hors frais d’hôtel)
    • 150 Euros par participant (Enseignants chercheurs et  professionnels)
    • 480 Euros pour les participants institutionnels ou d’entreprise bénéficiant de financements de formation continue
    • 60 euros pour les doctorants, étudiants et demandeurs d’emploi

Pour la conférence débat entre dirigeants libérateurs et chercheurs (Jour 1 de 17h à 20h) :

  • 90 € pour la conférence débat et l’apéritif dinatoire

Un bulletin d’inscription est en fichier joint. Il suffit de le renvoyer avec votre paiement ou votre bon de commande à :
Pascale  
 Fleurier
Groupe ESC Clermont – 4, Bd Trudaine- 63037 Clermont-Ferrand Cedex 1
04-73-98-22-43
pascale.fleurier@esc-clermont.fr

Dès réception de votre inscription, nous vous enverrons une confirmation une liste d’hôtels

Les membres du comité scientifique du colloque

–  Yoann Bazin, Enseignant Chercheur (ISTEC)
-­ Daniel Bonnet, Président (IPM)
-­ Marc Bonnet, PR (Université Lyon 3, ISEOR)
-­ Georges Botet Pradeilles, Président honoraire (IPM)
-­ Malik Bozzo Rey, Enseignant Chercheur (Université Catholique de Lille)
-­‐ Thibaud Brière, Philosophe
-­‐ Mireille Bruyère, Enseignant Chercheur (CERTOP, CNRS, Toulouse 2)
­‐ Jean Claude Casalegno, Enseignant Chercheur (Groupe Esc Clermont- IPM)
­‐ Marie Da Fonseca, MC (Université de Savoie)
­‐ Alain D’Iribarne, Directeur de recherches (CNRS)
­‐ Khalid Djerirri, Médecin du travail (CHU Clermont Ferrand)
­‐ Michel Lallement, PR, titulaire de la chaire d’Analyse sociologique du travail, de l’emploi et des organisations (CNAM)
­‐ Diego Landivar, Enseignant Chercheur (Groupe Esc Clermont et Origens Media Lab)
­‐ Marc Lecoutre, Enseignant Chercheur (Groupe Esc Clermont et CRCGM)
­‐ Danièle Linhart, Directrice de recherches émérite (CNRS, CRESPPA)
­‐ Sophie Marmorat, Enseignant Chercheur (Groupe Esc Clermont)
­‐ Renaud Muller, Enseignant Chercheur (Université Haute Alsace)
­‐ Brigitte Nivet, Enseignant Chercheur (Groupe Esc Clermont et CRCGM)
­‐ Eric Pezet, PR (Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Co-directeur de Paris Research in Norms Management and Law (Primal))
­‐ Baptiste Rappin, MC (Université de Lorraine, IAE de Metz)
­‐ Georges Trepo, Professeur honoraire (HEC)
­‐ Philippe Trouvé, Directeur Scientifique (CEREQ)

Pour revisiter l’appel à communication

Les partenaires du programme PEOPLE, organisateurs du colloque

ESC Clermont Entreprises libérées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.