Colloque : La viande cellulaire ? Est-ce possible ? Est-ce bon ? Est-ce acceptable ?

Colloque “La viande cellulaire ? Est-ce possible ? Est-ce bon ? Est-ce acceptable” de l’Académie d’agriculture de France et de l’Association française de zootechnie. En partenariat avec l’Académie vétérinaire de France et la Société Française de Nutrition. Le jJeudi 18 novembre 2021 de 9h 30 à 17h30

Pour participer à ce colloque sur la viande cellulaire

  • en présentiel : en salle des séances de l’Académie d’agriculture de France (18, rue de Bellechasse – 75007 Paris). Séance ouverte à tous. Entrée limitée aux 60 premiers inscrits. Attention : respect des conditions sanitaires en vigueur (masque et QR code obligatoires). Inscription par mél auprès de : claude.allo@orange.fr
  • en visioconférence :
    – matinée : séance ouverte à tous. Lien pour s’inscrire
    – après-midi : séance réservée aux membres des sociétés organisatrices. Lien pour s’inscrire.

Objectif du colloque

Les techniques de culture cellulaire initialement mises au point pour des applications médicales, vont-elles devenir le nouvel instrument de l’industrie agroalimentaire pour produire des « cellules musculaires cultivées », ce que certains nomment de la « viande de culture » ?

Depuis la présentation en 2013 du premier tissu musculaire cultivé in vitro à visée alimentaire, les annonces se multiplient. L’autorisation de vente de nuggets issus de la production in vitro de tissu musculaire de poulet a été annoncée en 2020 à Singapour.

En quelques années le nombre de start-ups qui s’y intéressent a notablement augmenté captant des financements conséquents. Les grandes entreprises alimentaires mondiales et la « Tech » s’y impliquent. Les producteurs sont optimistes sur les perspectives et annoncent une production de masse d’ici 5 à10 ans en visant l’imitation, sous différentes formes, de la chair des animaux terrestres ou aquatiques.

Malgré les incertitudes qui subsistent (nutritionnelles, économiques, sensorielles, etc.), ces produits sont parfois présentés comme des réponses aux critiques envers l’élevage, ainsi qu’aux questions de sécurité alimentaire mondiale. Ils sont aussi parfois évoqués comme des pistes pour assurer la transition nutritionnelle, particulièrement dans les pays en cours de développement.

Réalité ? Utopie ? Aberration ?

Le sujet, controversé, pose des questions de société majeures. Il interpelle tout particulièrement les professionnels des filières de l’élevage et les consommateurs. Au moment où les systèmes alimentaires sont à l’ordre du jour du sommet des Nations Unies, ce colloque a pour objectif de présenter l’état actuel de l’art en matière de cultures de cellules musculaires et d’instaurer un dialogue scientifique, ouvert et argumenté à propos des questions posées, clairement exposées.

Les interventions de la première demi-journée du colloque seront consacrées à l’analyse de l’existant : état des projets en cours, évolution des procédés, caractéristiques des produits existants, stratégies des entreprises et perspectives, avec le témoignage d’acteurs majeurs de start-ups étrangères.

L’après-midi, les grandes questions que posent le développement éventuel de cultures musculaires à visée alimentaire seront débattues dans trois tables rondes.

  • y-a-t-il un avantage alimentaire et environnemental comparé à l’élevage ?
  • quelles réponses aux questions sémantiques, règlementaires et éthiques ?
  • finalement, les produits proposés sont-ils de la « viande » et quelles perspectives ouvrent-ils pour l’alimentation du futur ?

PROGRAMME

9h15 : Ouverture du colloque : Jacques BRULHET, Président de l’Académie d’agriculture de France

Matinée : présentation de l’état de l’art
Techniques utilisées, produits, stratégies d’entreprise et perspectives
Présidence : Claude ALLO, Académie d’agriculture de France

9h30-10h10 : Quelle place dans l’alimentation du futur ?

  • Céline LAISNEY Directrice du Cabinet AlimAvenir. Présentation de 40’, questions incluses

10h10-11h30 : La vision des entrepreneurs :

  • Didier TOUBIA, cofondateur et PDG de ALEPH FARMS (Israël). Présentation de 30’ questions incluses
  • Gabriel LESVEQUE-TREMBLAY, cofondateur et CTO de ORBION BIO (USA). Présentation de 30’ questions incluses
  • Débat avec la salle et les internautes : 11h15-11h30

Pause : 11h30-11h45

11h45-12h 20 : Du labo aux applications : une approche scientifique multidisciplinaire

  • Marie-Pierre ELLIES-OURY, Bordeaux Sciences Agro avec les contributions de S. CHRIKI ISARA et Jean François HOCQUETTE, INRAE Présentation de 40’ questions incluses : 10′

12h30 : Sous réserve de l’accord des promoteurs, présentation de produits

Après-midi : Les questions posées par la « culture de cellules musculaires » à visée alimentaire
Séance réservée aux membres des sociétés organisatrices
Présidence : Eric Poudelet, Académie vétérinaire de France

14h-15h : Débat 1 : Y a-t-il un bénéfice environnemental comparé à l’élevage ?
Animatrice Marie Pierre ELLIES-OURY

Intervenants :

  • Gabriel LESVEQUE-TREMBLAY : Orbillion Bio Inc (10’)
  • Eric BIRLOUEZ, agronome, sociologue de l’agriculture et de l’alimentation (10’)
  • René LAPORTE, Académie de la Viande (10’)

Débat avec la salle et les internautes (20 à 30’)

15h-16h : Débat 2 : Les questions sémantiques, réglementaires et éthiques
Animateur : Michel DUCLOS, INRAE et membre de l’AAF

Intervenants

  • Hervé THIS, INRAE et membre de l’AAF (10’)
  • Eric DUMOULIN, DGAL, inspecteur général de santé publique(10’)
  • Frédéric DENHEZ, écologue, auteur et chroniqueur. (10’)

Débat avec la salle et les internautes (20 à 30’)

16h-17h : Débat 3 : Les questions de qualité nutritionnelle, sensorielle et sanitaire
Animatrice : Béatrice MORIO, présidente de la Société Française de Nutrition

Intervenants :

  • Didier TOUBIA, ALEPH FARMS (10mn)
  •  Anne-Marie VANELLE, Académie vétérinaire de France (10mn)
  • Jean-Michel LECERF, Institut Pasteur de Lille, membre de l’AAF (10mn)

Débats avec la salle et les internautes (20 à 30 mn)

17h-17h15 Conclusion : Jean-François HOCQUETTE, INRAE,Président de l’AFZ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.