Archives de catégorie : Bourses

Prix de Thèse de l’ANDESE 2016 et 2017

L’ANDESE, Association Nationale des Docteurs ès Sciences Économiques et en Gestion, poursuit ses encouragements à la recherche en Gestion et en Economie en récompensant d’un prix de 2 000 €, d’une publication et d’un abonnement d’un an à la revue « Vie & Sciences de l’Entreprise », la meilleure thèse soutenue. Le prix sera décerné au lauréat en avril / mai 2018.

Ce prix s’inscrit dans l’objectif associatif de l’ANDESE de promouvoir le Doctorat et de valoriser les progrès de la connaissance universitaire dans ces disciplines. Le prix concerne tous les doctorants ayant soutenu leur thèse entre le 1er janvier 2016 et le 31 décembre 2017, qu’ils soient membres de l’ANDESE ou non.

Le Comité Scientifique de « VSE : Vie & Sciences de l’Entreprise », est chargé d’effectuer une première sélection des dossiers présentés par les étudiants.
Un jury composé d’universitaires et de professionnels évalue les travaux présélectionnés et attribue le prix en fonction de l’excellence de la thèse, de l’intérêt du sujet et de son application pratique dans les domaines de l’Economie et de la Gestion.

Pour faire acte de candidature, il convient d’adresser au plus tard le 20 février 2018, un dossier complet au format PDF à l’adresse contact@andese.org comportant :

– Un C.V. du candidat
– Une copie du rapport de soutenance
– Une copie de la bibliographie
– Une copie du plan de la thèse
– Une copie des conclusions générales de la thèse

Par ailleurs une enveloppe affranchie au nom et adresse du candidat doit être adressée au siège de l’ANDESE, 111 avenue Victor Hugo – 75784, Paris Cedex 16, au plus tard le 20 février 2018.

Les candidats présélectionnés seront, ensuite, invités à adresser, au jury, un exemplaire de leur thèse.

Association Nationale des Docteurs ès Sciences Économiques et en Sciences de Gestion.
111 avenue Victor Hugo – 75784 Paris Cedex 16.

Prix ADDES 2017

Pour favoriser la recherche sur l’Économie sociale et solidaire, l’ADDES (Association pour le Développement des Données sur l’Économie Sociale) remettra deux prix à l’occasion de son 27e colloque le 26 janvier 2017 à Paris.

PRIX DE THÈSE : 3 000 €
PRIX DE MÉMOIRE : 1 500 €

Les candidats devront faire parvenir leurs travaux : toutes disciplines, soutenus en 2015 ou 2016 et non publiés (thèses, M2, mémoires), sous format électronique, à Véronique LAROSEE : addes@coopanet.com

Informations complémentaires sur le site de l’ADDES : www.addes.asso.fr

Date limite de réception des travaux : 1er octobre 2016

addes

Prix CILAC / Jeune chercheur.se en patrimoine industriel, scientifique et technique

Institué en 2011, le « Prix Cilac/Jeune chercheur.se en patrimoine industriel » est un encouragement à la recherche, à la valorisation et la prise d’initiatives innovantes dans le domaine du patrimoine industriel. Réalisé avec le soutien de la Société d’encouragement pour l’industrie nationale et de la Fondation EDF, le Prix CILAC a pour vocation de rendre compte de la vitalité de l’enseignement et de la recherche, théorique et appliquée, dans le vaste champ du patrimoine industriel, scientifique et technique. Il s’adresse donc aux étudiant.e.s dans les domaines des sciences humaines et sociales, des sciences de l’ingénieur, de l’architecture, de l’urbanisme et des arts plastiques, de la conservation/restauration.

Ouvert aux étudiant.e.s de toutes disciplines, de niveau Master 1 et 2 et aux doctorants, ce prix vise à promouvoir des travaux innovants, en cours ou récemment achevés, par leur méthodologie, leur objet, leur mise en œuvre et/ou leur forme finale. Pour les élèves des écoles d’architecture, le niveau minimum requis est le master 2, avec un travail innovant concernant l’analyse et la reconversion du patrimoine industriel. Les travaux pouvant être présentés sont le projet de fin d’études ou le mémoire (niveau post-diplôme, type DSA Architecture et Patrimoine).

Doté d’un montant de 800 €, le Prix CILAC/Jeune chercheur.se peut être accordé dans deux catégories : recherche théorique et recherche appliquée.

Le Prix Cilac/Jeune chercheur.se aura lieu le 2 décembre 2017,

à la Société d’encouragement de l’Industrie Nationale,

Place Saint-Germain-des-Prés, à Paris

Les lauréats seront proclamés à l’issue de cette journée.

La date limite d’envoi des dossiers de candidature est fixée au 16 octobre 2017 par voie électronique au CILAC : cilac@cilac.com

Le dossier doit comporter :

  • Le titre du projet/travail et sa présentation (2 pages)
  • Un poster format A0 (80×115 cm) sous forme électronique
  • Le CV et la copie de la carte d’étudiant.e
  • Le cas échéant, le mémoire ou résultat final correspondant.

Déroulement du Prix CILAC Jeune chercheur

16 octobre 2017 : Envoi d’un dossier de présentation et d’un projet de poster

Les candidat.e.s doivent constituer un dossier de présentation et un projet de poster  au format A0 (80×115 cm) récapitulant leur travail d’une façon synthétique et efficace, en employant les ressources de la photographie, du graphisme, etc. Les candidats recevront une réponse définitive au plus tard le 15 novembre 2017.

2 décembre 2017 : participation à la journée d’étude, présentation publique du projet

Le CILAC finance la venue à Paris des étudiant.e.s dont la candidature sera retenue sur dossier afin de présenter leurs travaux et de débattre avec des spécialistes de ces questions. Une somme maximale par projet est allouée pour le transport. Les communications feront éventuellement l’objet d’une publication dans Patrimoine industriel.

Cette aide constitue le premier encouragement donné par le CILAC aux étudiant.e.s.

La présentation se fera sous la forme d’un exposé oral de 20 minutes, avec diaporama.

Le prix est remis à l’issue des délibérations du jury, à la fin de la journée d’étude.

Les lauréats dans chacune des deux catégories Recherche et Recherche appliquée se verront remettre à l’issue de la journée un prix d’un montant de 800 euros.

Le jury prendra en compte le dossier, la présentation orale, la qualité du poster et des échanges avec les candidat.e.s.

Les dates à retenir:

  • 16 octobre: envoi du dossier de candidature
  • 15 novembre: réponse du jury
  • 2 décembre : journée d’étude à la Société d’encouragement et remise du prix

Prix CILAC

Appel à projets de recherche franco-irlandais « Ulysses »

« Ulysses » est le programme de coopération scientifique franco-irlandais. Il permet d’initier un partenariat sur la base d’un projet de recherche commun entre les deux pays en finançant les frais de déplacement des chercheurs. Il est mis en œuvre en Irlande par l’Irish Research Council, et en France par l’Ambassade de France à Dublin avec le concours de l’opérateur Campus France.

Ulysses 2017

L’appel à projet, qui est lancé annuellement, concerne les laboratoires de recherche rattachés à des établissements d’enseignement supérieur, à des organismes de recherche ou des entreprises qui sont désireux de développer des coopérations avec des partenaires irlandais.

Tous les domaines scientifiques sont éligibles à ce programme à l’exception de la médecine clinique.

Les dossiers sont à déposer avant le 15 septembre 2017, auprès de CAMPUS FRANCE pour l’équipe française et auprès de l’Irish Research Council pour l’équipe irlandaise.

Présentation du programme : http://www.campusfrance.org/fr/ulysses

Contact : science@ambafrance-ie.org

CAMPUS FRANCE Ulysses

La Fondation de Wendel lance une aide pour des étudiants de master 2 ou doctorat

La Fondation de Wendel propose des aides à la recherche pour des étudiants de Master 2 ou pour des doctorants dans l’ensemble des disciplines des sciences humaines et sociales. Les aides portent sur les projets concernant les techniques, les entreprises et plus généralement les sociétés industrielles à l’époque contemporaine. Ces aides sont mises en œuvre par l’Académie François Bourdon.

Le montant du soutien de la Fondation de Wendel

  • Pour les étudiants de Master 2, l’aide est fixée à 1 500 euros, limitée à une année.
  • Pour les étudiants en Doctorat, l’aide est fixée à 5 000 euros par an, au maximum pendant trois années pour une candidature de première année. Les candidats peuvent se présenter pour la seconde ou la troisième année.

Comment procéder ?

  • Les dossiers de candidature en Master 2 comportent une présentation du sujet de recherche, ses problématiques, les sources envisagées et la bibliographie provisoire ; un curriculum vitae et un avis du directeur de recherche.
  • Les dossiers de candidature en Doctorat comportent une présentation du projet de thèse avec ses problématiques et les sources à consulter ; un calendrier de réalisation ; un curriculum vitae et un avis du directeur de recherche.

Les dossiers de candidature peuvent être envoyés jusqu’au 30 septembre 2017 à l’Académie François Bourdon, avec copie à la Fondation de Wendel exclusivement sous format électronique aux adresses suivantes : afbourdon@wanadoo.fr et contacts@fondationwendel.eu

Pour tous renseignements, contacter l’Académie François Bourdon

Fondation reconnue d’utilité publique par décret du 28 février 2005
Siège social : 89, rue Taitbout -75009 Paris
Tél. 01 45 26 79 29
Fax 01 45 96 00 07
contacts@fondationwendel.eu

Fondation de Wendel

Institut Europlace de Finance : appel à candidatures du prix du meilleur article de finance

Voici le règlement de cet Institut Europlace de Finance qui vise à promouvoir par un prix, le meilleur article de finance.

Prix proposé par cet Institut Europlace de Finance

Article I – Il est institué des prix du meilleur article de l’Institut Europlace de Finance (EIF). Ces prix sont destinés à récompenser les publications en finance des chercheurs et des enseignants-chercheurs exerçant en France parues dans l’une des revues suivantes :

  • Econometrica
  • Finance and Stochastics
  • Journal of Economic Theory Journal of Finance
  • Journal of Financial Economics
  • Journal of Financial and Quantitative Analysis
  • Mathematical Finance
  • Mathematics and Financial Economics Review of Economic Studies
  • Review of Finance Review of Financial Studies
  • SIAM Journal on Financial Mathematics

Le jury est constitué des membres du Conseil scientifique de l’EIF.

Article II – Les prix du meilleur article de l’Institut Europlace de Finance sont au nombre de deux :   Prix du meilleur article en finance,   Prix du meilleur article sur un sujet d’actualité.

Article III – Les prix sont attribués tous les ans. Pour la session 2017, sont éligibles tous les articles écrits ou co-écrits par des chercheurs et enseignants-chercheurs exerçant en France et publiés en 2016 (date de la sortie papier) dans l’une des revues de la liste ci-dessus. La publicité de ce prix est faite par l’intermédiaire de l’EIF.

Article IV th – Chacun des Prix 2017 est doté d’un montant de 5 000 Euros et sera remis au cours du 10  Financial Risk International Forum qui se tiendra les 27 et 28 mars 2017. Si aucun des travaux soumis ne correspond à ses attentes, le jury peut renoncer à attribuer le prix.

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 15 février 2017 auprès de Karol Alhaire (karol.alhaire@europlace-finance.com). Les candidats devront transmettre par mail à cette adresse, un exemplaire de la publication concernée, ainsi qu’un résumé (en français) d’une page maximum présentant et discutant les principaux résultats du travail soumis. Ce résumé devra bien mettre en perspective l’intérêt du travail pour l’industrie financière au sens large. Le mail comportera, en objet, la mention “Prix EIF 2017”.

Institut Europlace de Finance

Bourse de mobilité : co-encadrement de thèses en Irlande

L’Ambassade de France en Irlande souhaite développer et encourager les co-encadrements de thèses (ou cotutelles) entre laboratoires français et irlandais.

Elle propose des bourses de mobilité pour les doctorants dans tous les domaines afin de soutenir les initiatives.

La bourse est de 1000 € pour un séjour d’un mois minium. Elle peut être augmentée en cas de séjour plus long.

Les co-encadrements qui ne sont pas des cotutelles doivent être formalisés par la signature d’un accord ou d’une attestation mentionnant les deux encadrants (un français, un irlandais).

Contact unique :

Stéphane Aymard, PhD
stephane.aymard@diplomatie.gouv.fr
Attaché de Coopération Scientifique et Universitaire

Irlande

Offre d’allocation doctorale du Comité pour l’histoire de La Poste

Les PTT, et La Poste en leur sein, ont développé précocement dans leur histoire, comparativement à la SNCF, une attention aux personnels. Les activités sociales des PTT se distinguent de leurs homologues des autres administrations publiques par leur diversité et l’originalité de leur statut. Si les premières sociétés postales de secours mutuels font leur apparition à la fin du XVIIIe siècle, c’est dans les années 1920 que les activités sociales, jusqu’alors éparses et catégorielles, s’institutionnalisent de manière coordonnée (création, d’une part, de la Fédération des sociétés postales de Mutualité de France en 1923, premier pas vers une union des sociétés de personnel, dont la concrétisation partielle est effective en 1945 avec la naissance de la Mutuelle Générale des PTT ; instauration, d’autre part, du Conseil supérieur et des conseils régionaux d’hygiène et d’épidémiologie des PTT en 1928, origine de la création du Service social des PTT). Ces institutions, les unes à l’initiative des employés eux-mêmes, les autres à l’initiative de la hiérarchie, forment par la suite les deux piliers sur lesquels se développent les activités sociales de la Poste.

Le ou la doctorant(e) travaillera à partir de sources écrites et orales sur la sociologie et l’histoire des activités sociales de la Poste, des années 1920 à nos jours dans une perspective pluridisciplinaire. L’année 1991, qui correspond au changement vers un Établissement public industriel et commercial (EPIC), pourrait achever un cycle dans l’histoire des activités sociales, la borne chronologique terminale du projet thèse restant à discuter en fonction de la disponibilité des archives.

 

Modalités de réalisation de la thèse et durée

Allocation doctorale de thèse en sociologie au Laboratoire Printemps d’une durée de 36 mois, de septembre 2017 à septembre 2020.

Le/la chercheur(e) sera salarié(e) de l’UVSQ, sous la co-direction d’Odile Join-Lambert, professeure, UVSQ-Laboratoire Printemps, et de Muriel Le Roux, historienne, Chargée de recherche CNRS-IHMC.

La rémunération est au moins égale à la rémunération établie par l’arrêté du 29 août 2016 fixant le montant de la rémunération des doctorants contractuels.

 

Profil 

Master 2 d’histoire ou de sociologie, ayant de préférence pour domaine le fonctionnement de l’administration, de l’État ou des activités sociales des entreprises publiques ;  expérience du travail sur archives.

 

Merci d’envoyer un CV comprenant le titre du mémoire de M2 (direction, établissement, année de soutenance) et une lettre de motivation jusqu’au 1er mars 2017 à odile.join-lambert@uvsq.fr ; muriel.le.roux@ens.fr 

La Poste

Allocations de recherche de la Mission historique de la Banque de France 2016/2017

Comme chaque année, la Mission historique de la Banque de France propose des allocations de recherche en histoire qui s’adressent à des étudiants régulièrement inscrits en mastère 1 ou 2, en thèse ou en année post-doctorale et relevant des disciplines suivantes : histoire, sociologie, sciences politiques, sciences économiques, droit et gestion.

Vous pouvez retrouver le règlement complet des allocations ainsi que la liste des pièces à fournir à l’appui de votre demande à l’adresse suivante : https://www.banque-france.fr/fileadmin/user_upload/banque_de_france/publications/pdf/reglement_allocations_recherche.pdf

Pour l’année 2016-2017, la date limite de candidature est étendue au 25 novembre 2016.

Tous renseignements supplémentaires peuvent être fournis en écrivant à l’adresse suivante : 1069-historique-ut@banque-france.fr

Contact : Mathieu Bidaux – Doctorant Normandie Université – Banque de France

RÈGLEMENT

  1. Conditions de candidature

La Mission historique de la Banque de France propose des allocations de recherche en histoire qui s’adressent à des étudiants régulièrement inscrits en mastère 1 ou 2, en thèse ou en année post-doctorale et relevant des disciplines suivantes : histoire moderne et contemporaine, sociologie, sciences politiques, sciences économiques, droit et gestion.

  1. Montants

Ces allocations, d’une durée d’un an, renouvelables dans le cas d’une inscription en thèse, sont d’un montant de 1 500 euros et 3 000 euros. Ces sommes sont imposables. Elles sont versées en deux fois selon le calendrier suivant :

  • Mastère : 750 euros en février, 750 euros à la soutenance du mastère 2 ;
  • Thèse : 1 500 euros en février, 1 500 euros au 31 juillet sur présentation d’un état des recherches et des premiers résultats obtenus au cours de l’année écoulée.
  • Année post-doctorale : 1 500 euros en février, 1 500 euros au 31 juillet sur présentation d’un état des recherches et des premiers résultats obtenus au cours de l’année écoulée.
  1. Critères de sélection des dossiers et modalités d’attribution des allocations

Les sujets de recherche devront revêtir une dimension historique. Ils comporteront une exploitation précise des sources d’histoire de la Banque de France, conjointement à l’exploitation de toute autre source pouvant nourrir le sujet.

Les sujets proposés seront jugés en fonction de leur pertinence scientifique : nouveauté du sujet, originalité de la démarche et prise en compte de l’état de la question et des travaux historiques déjà existants dans le champ de recherche choisi.

La qualité des travaux déjà menés sera également déterminante.

Les candidats s’engagent à ne bénéficier d’aucune autre aide ou allocation attribuée par la Banque de France au cours de la même année universitaire, et à mentionner sur leur mémoire ou thèse, le bénéfice d’une allocation de la Mission historique de la Banque de France.

  1. Composition des dossiers de candidature

Les dossiers de candidature comporteront les éléments suivants :

  1. pour une allocation de mastère :
  2. a) un curriculum vitae (incluant l’ensemble du cursus universitaire) établi sur le modèle fourni en annexe 1
  3. b) un certificat de scolarité attestant de l’inscription universitaire en mastère 1 ou 2
  4. c) un projet de recherche (5 pages maximum) indiquant avec précision :

– le sujet et le directeur de la recherche ;
– les sources (imprimées, manuscrites ou orales) ;
– un état de la question sous la forme d’une bibliographie critique et d’une amorce de problématique (en M1) ou le mémoire de M1 (dans le cas d’une inscription en M2).

  1. d) la fiche de renseignements fiscaux remplie sur le modèle fourni en annexe 2
  2. e) un RIB
  3. pour une allocation de thèse ou d’année post-doctorale
  4. a) un curriculum vitae (incluant l’ensemble du cursus universitaire) établi sur le modèle fourni en annexe 1
  5. b) un certificat de scolarité attestant de l’inscription universitaire en thèse
  6. c) un projet de recherche (5 pages maximum) indiquant avec précision :

– le sujet et le directeur de la recherche ;
– les sources (imprimées, manuscrites ou orales) ;
– un état de la question sous la forme d’une bibliographie critique ;
– un état des premiers résultats dans le cas d’une thèse déjà inscrite.

  1. d) éventuellement un exemplaire du mémoire de Mastère ou de thèse de doctorat.
  2. e) la fiche de renseignements fiscaux remplie sur le modèle fourni en annexe 2
  3. f) un RIB
  4. Calendrier de la procédure d’attribution

Les dossiers de candidature peuvent être téléchargés sur le site internet de la Banque de France à l’adresse suivante :

http://www.banque-france.fr/fileadmin/user_upload/banque_de_france/publications/pdf/reglement_allocations_recherche.pdf

Tous renseignements peuvent être obtenus par courriel :

1069-historique-ut@banque-france.fr.

Les dossiers complets au format électronique (pdf) devront être retournés avant le 25 novembre 2016 à l’adresse électronique ci-dessus.

Les dossiers seront examinés par le Conseil scientifique de la Mission historique, composé d’universitaires, de chercheurs et de responsables de la Banque au cours du mois de janvier 2016.

Les candidat(e)s retenu(e)s seront averti(e)s par courrier fin janvier 2017.

 

Prix de thèse RIODD VIGEO-EIRIS 2017

Le Réseau International de recherche sur les Organisations et le Développement Durable organise le Prix de thèse RIODD VIGEO-EIRIS 2017 pour valoriser les meilleures thèses en sciences sociales en lien avec la responsabilité sociale ou sociétale des organisations et/ou le développement durable.

Comment participer au prix RIODD VIGEO-EIRIS

Les thèses éligibles au prix RIODD VIGEO-EIRIS 2017 doivent avoir été soutenues durant les deux années civiles précédant la date du congrès du RIODD, donc entre le 1er janvier 2015 et le 31 décembre 2016. Les chercheurs ayant candidaté au Prix RIODD VIGEO-EIRIS 2016 et dont la thèse n’a pas été récompensée peuvent soumettre à nouveau un dossier. Toutes les thèses rédigées en français ou en anglais sont éligibles, quels que soient les contextes universitaires, notamment thèses de doctorat en France, PhD anglo-saxons, DBA, etc. En revanche les thèses dites « professionnelles » qui correspondent à des mémoires réalisés dans le cadre de masters ou de mastères ne sont pas éligibles.

Les candidats doivent envoyer un dossier avant le vendredi 27 janvier 2017 à l’adresse suivante : prixthese.rioddVE@gmail.com

Ce dossier (en version électronique) doit comprendre les documents suivants (en français ou en anglais):

  • Un exemplaire de la thèse ;
  • Un résumé de la thèse compris entre 5 et 10 pages ;
  • Les deux pré-rapports autorisant la soutenance ainsi que le rapport de soutenance de la thèse ;
  • Une réponse sur une page à la question suivante : « En quoi votre travail fait-il progresser l’état des connaissances et des pratiques d’organisations concernant la RSE et/ou le DD » ;
  • Un engagement à être présent au 12e congrès du RIODD, qui aura lieu en octobre 2017 à l’Université Paris Dauphine, si le prix est décerné à cette thèse.
  • Un document mentionnant : Nom, prénom, institution de rattachement pendant la thèse, institution de rattachement au moment de la candidature.

Les dossiers seront évalués par le comité scientifique du RIODD. Les critères d’évaluation sont les suivants :

  • L’originalité de la problématique ;
  • L’intégration d’une approche multidisciplinaire (champ des sciences sociales) dans le processus de recherche ;
  • Le caractère innovant de la recherche dans sa dimension théorique ou méthodologique.

Le ou les lauréats recevront un prix d’un montant de 1 500 euros remis par la Présidente du RIODD et le représentant de Vigeo lors du 12 octobre 2017 à l’Université Paris Dauphine. Le RIODD et Vigeo Eiris publieront également l’information sur le lauréat sur leur site respectif et dans la Revue de l’Organisation Responsable.

VIGEO-EIRIS

La Fondation de Wendel donne sa récompense à Jade Berger

L’aide à la recherche proposées par la Fondation de Wendel va pour cette année universitaire 2016-2017, à madame Jade Berger pour ses travaux de thèse « Désindustrialisation et évolution des représentations du patrimoine sidérurgique lorrain et luxembourgeois de 1951 à nos jours » (ENSA Nancy)

Les membres du jury ont aussi accordé une aide à la recherche à madame Méghane DUVEY pour ses travaux de Master 2 sur « Le patrimoine industriel de l’Oise, la clouterie Rivierre située à Creil. » (Université Paris7 Diderot)

François Bourdon Fondation de Wendel

Le Crédit Mutuel soutient la recherche universitaire !

Le Crédit Mutuel soutient la recherche universitaire par un Prix de la Recherche Coopérative – 8e édition.

Le Crédit Mutuel sort le chéquier

Vous avez réalisé un Master 2 recherche ou professionnel en 2016 ? Votre sujet de mémoire porte sur les coopératives, en France ou dans le monde ? Vous avez obtenu une mention bien ou très bien ? Candidatez au « Prix de la Recherche Coopérative » au plus tard le 30 octobre 2016 !

Un jury universitaire désignera les lauréats qui se partageront la dotation de 5 000 euros :

  • 1er prix : 2 000 €
  • 2e prix : 1 500 €
  • 3e prix : 1 500 €

Pour participer, c’est très simple ! Envoyez votre mémoire et un résumé de 2 pages. Joignez-y un courrier de votre directeur de Master2 attestant l’obtention de la mention.

Faites nous parvenir le tout par email à cncm-rse@creditmutuel.fr et recma@recma.org en indiquant en objet « Candidature Prix de la Recherche Coopérative ».

La remise des prix aura lieu début janvier 2017 à la Fondation du Crédit Mutuel – 88, rue Cardinet 75017 Paris.

fondation Crédit Mutuel

Aides à la recherche du Comité d’histoire de l’électricité et de l’énergie

AIDES À LA RECHERCHE 2016 / 2017 

Le Comité d’histoire de l’électricité et de l’énergie soutient les travaux d’étudiants en sciences humaines sur l’électricité et l’énergie à travers un programme sélectif de soutiens financiers à la recherche dont le montant est compris entre 1500 et 3000 euros.

Nous attirons l’attention des professeurs et des candidats sur les critères de sélection et de classement des dossiers qui seront les suivants : originalité du sujet, sérieux de la préparation de la recherche, qualité de la présentation du dossier.

Le dossier de candidature devra être rédigé en anglais ou en français. 

Les sujets acceptés devront porter, au moins partiellement, sur l’histoire de l’électricité, ou plus généralement de l’énergie, en France, en Europe ou ailleurs dans le monde (mais avec une approche croisée ou comparée avec l’Europe dans ce dernier cas). Le versement des sommes est soumis au respect d’une convention d’études signée dès l’obtention du soutien financier.

Le soutien donnera lieu à la rédaction d’un mémoire pour les masters ou d’une thèse pour les doctorants qui pourront être rédigés dans la langue du choix de l’étudiant. Néanmoins, ces travaux devront tous être accompagné d’un résumé en français ou en anglais.

Les dossiers doivent être envoyés par voie électronique le dimanche 13 novembre 2016 au plus tard à l’adresse suivante :

Mél : comite.histoire.electricite@gmail.com

Comité d’histoire de l’électricité et de l’énergie

Les dossiers comprendront les documents suivants attachés à un courriel indiquant les nom, prénom, adresse, coordonnées téléphoniques et électroniques du candidat :

  • le formulaire de candidature ci-joint dûment rempli ;
  • une lettre par laquelle le candidat demande une aide pour un sujet défini en accord avec le directeur de recherches et s’engage à respecter la convention d’études s’il est retenu ;
  • un projet de recherche dactylographié (6 à 10 p.), mentionnant la problématique générale du sujet, les sources et les méthodes qui seront utilisées, et des éléments de bibliographie ;
  • un curriculum vitæ détaillé du candidat ;
  • une lettre de recommandation du Professeur sous la direction duquel la recherche sera menée, présentant l’étudiant et approuvant son projet ;
  • une photocopie de la carte d’étudiant ou une attestation de recherche fournie par l’université ou le centre de recherche du candidat.

Comité d’histoire de l’électricité et de l’énergie
Espace Fondation EDF
6, rue Récamier
F-75007 Paris
+33 (0)153632346
histoire.edf.com

Femmes et travail : activités, rôles et complémentarité (XIVe-XIXe siècles)

Dans le cadre de la collaboration entre le LabexMed (Aix-Marseille Université) et l’Istituto di Sudi sulle Società del Mediterraneo du CNR de Naples (ISSM-CNR, Italie), douze bourses sont octroyées à des jeunes chercheurs pour participer au 3e Séminaire d’études doctorales organisé du 3 au 7 octobre 2016 à Naples autour du thème :
 
« Femmes et travail : activités, rôles et complémentarité (XIVe-XIXe siècles) »
 
Ouvert aux doctorants et aux jeunes docteurs de toutes disciplines et de toutes nationalités, le séminaire s’articulera autour de trois problématiques principales :
          Retracer les contours de la présence des femmes dans le monde du travail au fil de l’histoire 
          S’interroger sur les lieux et les formes de l’engagement des femmes dans le travail et trouver des nouveaux paramètres de comparaison avec le travail masculin 
          Définir des méthodes et des approches interdisciplinaires pour replacer le travail féminin dans la plus large perspective du travail en Europe et en Méditerrané.
 
Des cours magistraux (en italien, en français, en anglais ou en espagnol) impartis le matin seront accompagnés par les visites de certains archives napolitains. Les après-midis seront consacrés aux ateliers pratiques centrés sur la présentation des travaux des participants (à travers un power point de 20’, voir modalités dans l’appel joint).
 
Les dossiers de candidature (demande d’admission, CV, résumé de la présentation, lettre d’appui d’un référent) doivent être envoyés en pdf et via mail au plus tard le 5 septembre 2016 à l’adresse sepm@issm.cnr.it.
 
Tous les détails sont disponibles dans l’appel à candidature en pièce jointe (version en anglais et en italien).
 
Pour plus de renseignements, contactez M. Alfonso Amatore auprès du Secrétariat de l’Ecole Doctorale (tel. : +39 081 6134086, amatore@issm.cnr.it).