Archives de catégorie : Ecoles

Des architectes-managers formés à l’ENSA-V et l’ESSEC Business School

L’ESSEC Business School et l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles (ENSA-V) initient un double diplôme pour les futurs architectes-managers sans équivalent en France. Ce double cursus, d’une durée totale de cinq ans, suivi en alternance dans les deux écoles, débouche sur l’obtention à la fois du Diplôme d’État d’architecte et de l’ESSEC Grande École. Il forme aux pratiques professionnelles novatrices dans le domaine architectural et urbain, caractérisées par l’interdisciplinarité et la gouvernance complexe des projets.

La conception et la production du monde bâti à toutes les échelles doivent faire face partout dans le monde à des enjeux multiples, devenus souvent critiques. L’accélération de l’urbanisation et des transformations urbaines, la préservation des ressources environnementales et les changements de modes de vie qu’elle appelle, la révolution numérique et ses multiples impacts techniques, économiques et sociaux, le besoin d’apporter des réponses diversifiées et équitables aux besoins des ménages et des entreprises en maîtrisant au mieux les impératifs économiques, entraînent une complexité croissante des projets architecturaux et urbains.

« Pour répondre à ces défis, il faut transformer les méthodes de conception et de mise en œuvre des projets, l’organisation et le pilotage de leurs acteurs. Le double diplôme créé par l’ESSEC et l’ENSA-V répond à ces enjeux. En conjuguant les deux cultures et les compétences de l’architecture et du management, il forme des professionnels capables de répondre aux besoins de conduite de projet des grandes agences internationales pluridisciplinaires d’architecture ou d’urbanisme ou des grands maîtres d’ouvrage publics ou privés » explique Patrice Noisette, professeur à l’ESSEC Business School.

Un double diplôme pour former des architectes-managers

Les étudiants obtiendront le diplôme d’État d’architecte et le diplôme de l’ESSEC Grande École, et pourront préparer l’habilitation à exercer la maîtrise d’œuvre en son nom propre (HMONP). Les étudiants de la Grande École pourront dès l’année de Pré-Master suivre un programme de sensibilisation à l’architecture puis intégrer le double diplôme lors d’un cursus alterné entre les deux établissements. L’enseignement qu’ils recevront à l’ENSA-V intègrera plusieurs projets architecturaux et urbains, une initiation à la recherche, la préparation d’un mémoire ainsi que des cycles de conférences tournées vers la pratique professionnelle.

De leur côté, les étudiants de l’ENSA-V pourront dès la 3e année (L3) suivre un programme de sensibilisation au management et intégrer le double diplôme après leur 1re année de master (M1) sous la forme d’un cursus alterné. Ils suivront à l’ESSEC des cours fondamentaux dans les grandes disciplines du management (finance, marketing, économie…) et choisiront leurs cours de gestion en fonction de leur projet. Les expériences professionnelles et internationales viendront compléter les enseignements théoriques.

Ce double diplôme s’inscrit dans un partenariat plus large entre l’ESSEC et l’ENSA-V, dont l’ambition est de contribuer à l’éclosion de nouveaux métiers et au développement de la recherche et de l’innovation pédagogique, notamment sur les thèmes du projet, de la simulation et de l’aide à la décision.

« Ce double diplôme architectes-managers se fondera sur la diversité des étudiants et de leurs savoirs. Concevoir, conceptualiser, faire de l’architecture est avant tout développer un raisonnement, mettre en place une pensée. Les dessins, les maquettes, l’écrit, la vidéo, la modélisation pour énumérer quelques-uns des nombreux outils dont nous disposons pour projeter ne sont que des outils au service d’un propos. Le double diplôme entre l’ESSEC et l’ENSA-V sera un espace de réflexion visant à étendre les outils et les pratiques liés au développement du projet, en intégrant dans le processus conceptuel les spécificités liées aux savoirs propres aux différents cursus » précise Emmanuel Combarel, enseignant à l’ENSA-V.

Ce cursus innovant a pour objectif général de former des architectes-managers et de leur permettre de concevoir et piloter des projets complexes en prenant en compte toutes leurs dimensions spatiales, environnementales, économiques et sociétales et en conjuguant les attentes de leurs parties prenantes.

Les débouchés professionnels sont diversifiés : agences d’architecture ou d’urbanisme et de développement économique, établissements publics ou sociétés publiques locales d’aménagement et de développement, sociétés d’investissement ou de promotion privée, direction immobilière des grands groupes internationaux, nouveaux métiers de la transformation digitale de l’architecture et de l’urbanisme et des services urbains…

Un partenariat ambitieux, fondé sur des valeurs communes Le double diplôme de l’ESSEC et de l’ENSA-V consacre une convergence forte des deux écoles sur des axes majeurs :

  • une orientation internationale très forte, dans un monde multipolaire et multiculturel, et où elles entendent porter une éthique humaniste et responsable de la connaissance et de l’action ;
  • un engagement pour l’innovation pédagogique marqué notamment par l’interdisciplinarité et par la démarche de projet, perçus comme outils de maîtrise de la complexité, au service du développement personnel des étudiants et de leur implication professionnelle ;
  • un positionnement à l’articulation de la recherche et des échanges avec les acteurs économiques et sociaux, afin de former des professionnels capables d’anticiper et d’accompagner les mutations de nos sociétés, en maîtrisant notamment les outils numériques d’analyse, de simulation et d’aide à la décision ;
  • une vision partagée des nouveaux enjeux des métiers auxquels seront préparés les étudiants, pour eux-mêmes et pour la société, et de l’utilité de croiser les apports des différentes disciplines pour mieux y répondre.

Au-delà du double diplôme, cette convergence nourrira d’autres coopérations étroites en matière pédagogique et de recherche entre les deux écoles, et plus largement au sein de la COMUE Université Paris-Seine à laquelle elles appartiennent.

À propos de l’ENSA-V

L’ENSA-V est un établissement public placé sous tutelle du ministère de la Culture (Direction générale des Patrimoines) qui fait partie du réseau des 20 écoles nationales d’architecture. Située depuis 1969 au cœur de Versailles, dans les bâtiments classés Monuments historiques de la Petite écurie du Roy sur le domaine du Château de Versailles (11 500 m²), elle offre à ses étudiants et ses enseignants un terrain favorable à l’innovation et à l’expérimentation. L’école délivre le diplôme d’études en architecture (licence), le diplôme d’État d’architecte (master), une habilitation à exercer la maîtrise en son nom propre, un doctorat en architecture, et propose des masters spécialisés en partenariat avec des universités ainsi que deux formations continues. L’ENSA-V, membre de la COMUE Université Paris-Seine, encourage les innovations pédagogiques, le croisement fertile de disciplines autour du projet architectural et urbain ainsi que l’expérimentation. Sa pédagogie favorise une pratique intense du projet architectural tout en développant les questions de l’architecture dans les domaines de l’édifice, de la ville et du territoire, en associant théorie et pratique. Au cœur de ce dispositif, le laboratoire LéaV constitue une unité de recherche unique et pluridisciplinaire (38 enseignants-chercheurs et chercheurs, 21 membres associés et émérites, 33 doctorants). Largement ouverte sur le monde, l’ENSA-V est partenaire de 36 établissements internationaux et délivre un master Ecological Urbanism franco-chinois avec l’Université de Tongji à Shanghai.

Plus d’informations : www.versailles.archi.fr

ensa-v architectes-managers

À propos de l’ESSEC

L’ESSEC, fondée en 1907, est un acteur majeur de l’enseignement de la gestion sur la scène mondiale qui détient la « Triple couronne » en ayant les accréditations EQUIS, AACSB et AMBA. Avec 5 867 étudiants en formation initiale, une large gamme de programmes en management, des partenariats avec les plus grandes universités dans le monde, un réseau de 50 000 diplômés, un corps professoral composé de 162 professeurs permanents en France et à Singapour dont 20 professeurs émérites, reconnus pour la qualité et l’influence de leurs recherches, l’ESSEC perpétue une tradition d’excellence académique et cultive un esprit d’ouverture au service des activités économiques, sociales et de l’innovation. En 2005, l’ESSEC a ouvert un campus en Asie, l’ESSEC Asia-Pacific, stratégiquement situé à Singapour. Ce campus représente pour l’ESSEC l’opportunité de participer à la croissance de l’Asie et d’apporter son expertise dans cette région en pleine expansion. En 2016, l’ESSEC a ouvert un nouveau campus ESSEC Afrique à Rabat, au Maroc. L’expansion internationale de l’ESSEC permet à ses étudiants et professeurs d’étudier et comprendre les forces économiques en présence dans les différentes régions du monde.

Pour toute information complémentaire : www.essec.edu

Nouveau MBA Communication & Marketing à EFAP Lyon

Implantée à Lyon depuis plus de 50 ans, EFAP Lyon, école de communication, offrait un diplôme de 4 ans aux étudiants jusqu’à l’année dernière. Depuis le mois d’octobre, la formation à l’EFAP s’étend sur 5 ans avec l’ouverture d’un nouveau MBA stratégique en communication et marketing.

La création d’une 5e année à EFAP Lyon

Alain Moreau, directeur de ce MBA raconte : « Pour moi, ouvrir un MBA à Lyon était une évidence. D’abord, parce que cela permet d’offrir un cursus de 5 ans aux étudiants de l’EFAP Lyon mais aussi parce que Lyon est le deuxième centre économique français, un grand carrefour européen et un bassin d’emploi important. »

Ce nouveau MBA d’un an est divisé en deux parties. Une première avec 6 mois de cours sur un programme complet : marketing stratégique, communication 360, marketing et vente à l’international, communication de crise, relation client etc. Durant ces 6 mois, les étudiants ont aussi l’occasion de travailler avec des marques en situation réelle. Par exemple, ils ont répondu à une problématique de Bocuse, à savoir : Comment développer cette entreprise à l’international ?

Des modules peuvent aussi être proposés « à la carte » comme l’utilisation de PAO (Suite Adobe Photoshop), le montage vidéo en collaboration avec l’Olympique Lyonnais ou du référencement avec Google Analytics pour répondre à la diversité des acquis des étudiants mais aussi adapter le programme en fonction des besoins et envies de chacun.

La deuxième partie de 6 mois concerne un stage en entreprise. Et, parce qu’aujourd’hui, toutes les entreprises ont besoin de communication et marketing, tous les étudiants trouvent un stage. Ils sont formés en début d’année pour répondre aux attentes des entreprises et du marché.

Les premiers pas dans la vie active

La direction de l’école souhaite surtout que ce MBA soit vu comme un tremplin pour entrer sereinement dans la vie active. Ainsi, tout est pensé pour permettre à l’étudiant de s’intégrer progressivement dans son futur milieu professionnel.

Les intervenants sont des professionnels en poste et reconnus dans leur discipline. Leur pratique pédagogique évolue en permanence afin qu’elle colle aux attentes actuelles. A savoir qu’un nouveau cours de retailing pour répondre à la révolution en cours dans la distribution, des ateliers de développement personnel et un cours de management ont été mis en place. Aussi, un enseignement digital intégré et une dimension éthique ont été inclus dans toutes les disciplines. Le programme a ainsi été conçu pour répondre à ce que les entreprises attendent d’un jeune diplômé.

Il existe également une proximité permanente avec les professionnels sous forme de conférences, de Masterclass (l’EFAP organise la « semaine des Masterclass du Marketing »), de visites d’entreprises et d’études de cas lors desquels les étudiants conçoivent puis présentent des recommandations stratégiques dans des conditions réelles.

À ce jour, Le MBA Communication & Marketing Stratégique de l’EFAP vient d’être classé 4e de France. Fort de son succès, l’EFAP Lyon comptabilise déjà une trentaine de candidatures pour la rentrée prochaine de sa 5e année.

EFAP Lyon

Heide Mathieu nommée Déléguée régionale du Groupe IGS

Diplômée d’une maîtrise en droit privé de l’université de Toulouse 1, titulaire d’un DESS «Ingénierie de la Formation et des Systèmes d’Emploi» et d’un DESS «Politiques d’Emploi et Développement des Ressources Humaines », Heide Mathieu débute tout naturellement sa carrière dans le monde des organisations professionnelles, comme chargée de mission à l’Union Patronale Midi-Pyrénées. Elle participe à la création de l’OPCAREG Midi-Pyrénées – Organismes Paritaires Collecteurs Agrées -, puis devient responsable emploi-formation à la CGPME – Confédération des Petites et Moyennes Entreprises – régionale, avant de devenir attachée de direction nationale au siège de l’OPCA – Organisme Paritaire Collecteur Agrée – de la branche chimie-pharmacie où elle assure l’ingénierie et la conduite de projets nationaux ainsi que la communication auprès des adhérents et des partenaires.

Elle rejoint la Délégation régionale du Groupe IGS Toulouse en 2001 comme responsable du développement de la formation continue et des programmes des filières RH et gestion d’entreprises.

En 2006, Heide Mathieu décide de prendre la direction de l’Ecole Supérieure des Métiers (CFA de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Haute-Garonne). Elle ne retrouvera la Délégation régionale du Groupe IGS qu’en 2010 en tant que Directrice de l’école IGS-RH, puis Directrice du Campus de Toulouse-Blagnac, où elle manage l’ensemble des écoles et activités de formation.

« Son expertise des métiers de la formation et son savoir-faire managérial, vont contribuer, en région Occitanie, à relever les défis que la réforme de la formation propose, et nous y sommes prêts, tant dans l’initial avec l’apprentissage et les écoles pro, que dans la formation tout au long de la vie avec des approches compétences qui sont dans notre ADN. » indique Jean-Pierre Fourcade, fondateur du Campus IGS Toulouse et membre du Comité Exécutif du Groupe IGS.

Campus IGS Toulouse

Le Campus IGS Toulouse regroupe 4 écoles d’enseignement supérieur : l’ICD école de commerce, de business développement et de marketing, délivrant le Grade de master, l’IGS-RH, école des Ressources Humaines reconnue par l’État, l’IPI, école qui forme aux métiers de l’informatique et du numérique, l’ISCPA, Institut supérieur des médias, école de journalisme et de communication. Un CFA (Centre de Formation d’Apprentis) propose des filières complètes de Bac à Bac+5, qui se positionne désormais comme CFA des métiers et compétences numériques. Par ailleurs, le Campus vient d’acquérir les locaux du Centre de formation de l’automobile (GNFA), qui va permettre d’augmenter sa capacité d’accueil avec un nouveau bâtiment « high tech » et ultra connecté. Le Campus reçoit actuellement 1 200 étudiants, alternants et apprentis, et poursuit sa croissance dans la région Occitanie. www.groupe-igs.fr

Heide Mathieu
Heide Mathieu IGS

IGS-RH lance la 5e Nuit des RH sur le campus de Paris

IGS-RH, école de référence dans les Ressources Humaines, accueillera le jeudi 12 avril à partir de 18h30, 250 professionnels RH et étudiants. La soirée débutera par une plénière sur le thème « Quelles relations entre Responsabilité sociale des entreprises (RSE) et Data RH dans un monde où les nouvelles technologies permettent un accès quasi illimité à l’information ? »

La Nuit des RH chez IGS-RH

Les participants approfondiront leur maîtrise du règlement européen sur la protection générale des données (RGPD). Ils élaboreront ensuite des solutions innovantes grâce à des workshops collaboratifs sur les thèmes de l’« infobésité », du recrutement et de l’employabilité.

Hortense Chavancy, étudiante de 5e année à l’IGS-RH et organisatrice de l’événement précise : « C’est une vraie expérience de mener un projet d’une telle ambition. Nous ressortons de ce travail de toute une année avec des connaissances théoriques nouvelles, mais aussi avec toutes les bonnes pratiques liées à la gestion de ces événements exceptionnels.

Eric Le Deley, Directeur de l’IGS-RH précise à cette occasion que « La nuit des RH est pour les étudiants de 5e année une opportunité de mener tout au long de l’année une opération d’envergure. Cet événement unique en France leur permet de s’intéresser aussi bien au fond, puisqu’ils mènent des études auprès de la fonction RH, qu’à la forme puisqu’ils organisent un événement complexe. Les professionnels des RH qui s’y retrouveront, exploreront avec les étudiants les nouvelles pistes qu’apportent les données et la RSE en matière des RH. Ils en ressortiront porteurs d’idées innovantes et de références nouvelles à mettre en œuvre dans le cadre de leur mission en entreprise qu’ils commenceront début juin.

La Nuit des RH aura lieu sur le campus du Groupe IGS situé au 12, rue Alexandre Parodi 75010 Paris. M° Louis Blanc (L7), Jaurès (L2).

La nuit 2017

IGS-RH nuit des RH

IFAG : nouveau programme pour accompagner la transformation digitale de l’entreprises

À la rentrée universitaire de septembre 2018, le réseau IFAG innovera en proposant un nouveau programme Bac +5 : Management de la Transformation Digitale de l’Entreprise dans ses 16 campus. Avec cette nouvelle spécialité, les étudiants de 4e et de 5e année auront donc le choix entre 7 programmes distincts.

Pour Dominique LEMAIRE, Directeur du réseau IFAG : « Les innovations numériques répétées bouleversent en permanences les organisations et les business models. Quelle que soit leur taille, ces organisations doivent considérer ces innovations comme autant d’opportunités. Chaque année, davantage d’entreprises sollicitent le réseau IFAG car elles recherchent de jeunes managers capables de les accompagner pour réussir cette adaptation numérique. Il y a en fait de nombreux postes à pourvoir mais trop peu de candidats. Début 2017, 30 000 postes n’étaient pas pourvus. C’est pour répondre aux besoins de ces entreprises que nous lançons ce programme Bac +5.»

IFAG prépare les managers de demain

Le programme Management de la Transformation Digitale de l’Entreprise formera de jeunes managers capables de déployer les nouveaux outils de gestion et de communication dans les entreprises mais qui sauront aussi former les autres salariés à la maitrise de ces outils.
L’enseignement sera quasiment 50 – 50. En fait, 57% des enseignements porteront sur les grandes disciplines du Management (marketing, RH, gestion, etc), et 43% porteront exclusivement sur le digital (Business Intelligence, Smart Data, sécurité des données, etc.).
Pour dispenser ces enseignements axés sur le digital le réseau IFAG et l’EPSI, l’École d’ingénierie informatique (9 campus en France et 1150 étudiants), ont conclu un accord de partenariat.
Les diplômés du programme Bac +5 Management de la Transformation Digitale de l’Entreprise auront toutes les compétences transversales nécessaires pour analyser et coordonner des systèmes d’information, pour définir une stratégie digitale et pour mettre en oeuvre des démarches de digitalisation.

Une pédagogie différente

La formation comprendra 50% de présentiel, 35% en entreprise et 15% sous forme de cours numérique.
Le temps passé en entreprise permettra à chaque étudiant de mettre en pratique les connaissances théoriques apprises en cours en réalisant un audit et des préconisations sur la transformation digitale de l’entreprise d’accueil.
Dernière précision, le nouveau programme comprendra 8 blocs de compétences : 7 blocs de compétences spécifiques à l’IFAG, constitutif du Titre de niveau I CNCP Manager d’Entreprise ou de Centre de Profit et 1 bloc de compétences délivré par l’EPSI (Fonction d’encadrement – Expertise SI).

Management de la Transformation Digitale de l’Entreprise IFAG

 

IFAG Management de la Transformation Digitale de l'Entreprise

L’ECE Paris, école d’ingénieurs, s’implante à Lyon à la rentrée 2018

L’ECE Paris est une école d’ingénieurs post bac, généraliste et high-tech fondée en 1919. Après cent ans d’enseignement dans le centre de Paris, elle choisit Lyon pour développer sa pédagogie innovante et ainsi célébrer de belle manière son centenaire.

Le 5 décembre 2017, la Commission des Titres d’Ingénieur (CTI) a voté le renouvellement de son accréditation pour la durée maximale et a également validé l’ouverture d’un nouveau site à Lyon.

ECE Paris arrive sur Lyon

60 places seront ouvertes en 1e année du cycle préparatoire intégré via le concours Avenir, un concours dédié aux grandes écoles d’ingénieurs. Le campus de Lyon proposera les 3 premières années d’études de l’ECE Paris, à savoir le cycle préparatoire et la première année du cycle ingénieur. Les deux dernières années du parcours qui correspondent aux spécialisations (8 Majeures au libre choix) se feront quant à elles sur le site de Paris.

L’ECE Paris a rejoint le groupe INSEEC U en juillet 2016 et contribue ainsi activement au développement du leader de l’enseignement supérieur privé français constitué d’un ensemble de 15 écoles accueillant plus de 23 500 étudiants sur 9 sites principaux en France (Paris, Lyon, Bordeaux, Chambéry) et à l’international (Genève, Monaco, Londres, San Francisco, Shanghai).

INSEEC U. étend désormais son campus à Lyon. Fidèle à sa stratégie de campus urbains, le campus lyonnais de 8 000 m², qui a obtenu la certification HQE, est situé dans le mythique bâtiment Citroën de la rue de l’Université dans le 7ème arrondissement. Il accueille plusieurs formations des différentes écoles d’INSEEC U. (INSEEC Business School, BBA et MSc/MBA, ESCE, Sup de Pub) et un incubateur. Cette proximité permettra la création de véritables passerelles pédagogiques pour les étudiants, afin de leur fournir de multiples compétences utiles à leurs futures vies professionnelles.

La direction déléguée de cet établissement a été confiée à Frank Biétrix. Diplômé de l’INSA de Lyon en 1990, il a travaillé vingt ans dans les radiocommunications à différents postes de développement et d’encadrement. En 2009, il a rejoint l’ECE Paris où il a développé la nouvelle majeure Objets Connectés, Réseaux et Services et a contribué au succès de la pédagogie innovante de l’ECE, pédagogie labellisée à ce titre par un IDEFI (Initiative d’excellence en formation innovante).

La région lyonnaise est la deuxième zone académique française en termes de population estudiantine : c’est une région au dynamisme avéré et en situation de croissance. Cette implantation d’un nouveau site de formation au cœur de la métropole permettra le développement essentiel de nouvelles coopérations avec les acteurs économiques de cette grande région. L’ECE Paris est reconnue pour la qualité de son projet pédagogique et de ses diplômés. Le renforcement de l’École en tant qu’acteur économique majeur du territoire régional et national contribuera à assurer la compétitivité des entreprises en répondant à leurs besoins croissants de recrutement d’ingénieurs issus de formations liées aux domaines technologiques du numérique.

Ce nouveau projet de développement remplit d’enthousiasme l’ensemble de l’équipe de l’ECE Paris, ses élèves et ses alumni qui se mobilisent pour en faire un succès durable.

Study in France Virtual Fair 2017

40 établissements d’enseignement supérieur français participeront au 1er salon virtuel de l’enseignement supérieur français « Study in France Virtual Fair 2017 » du 6 au 15 novembre prochains organisé par Campus France. Il fera rayonner l’excellence des formations supérieures en France au sein de 14 pays européens (Allemagne, Autriche, Croatie, Danemark, Estonie, Pologne, Finlande, Hongrie, Islande, Lettonie, Lituanie, Norvège, Roumanie, Suède).

Ouvert à tous les lycéens et étudiants, cet événement exceptionnel est une opportunité unique pour les étudiants de s’informer et  de rencontrer virtuellement les représentants des établissements de l’enseignement supérieur français.

Une plateforme interactive dédiée a été créée  afin d’orienter les étudiants dans le choix d’un cursus adapté et de leur expliquer les différentes procédures d’inscription à l’université, en écoles d’ingénieur, d’art et de commerce en France.

Ils auront également accès aux informations sur la vie d’étudiant en France, les frais d’inscription, le logement, les bourses accessibles.

Les établissements d’enseignement supérieur et les Espaces Campus France dans les pays concernés répondront en direct aux questions des étudiants européens au travers des Facebook Lives.

Enfin, un concours carte postale “Promote France as a study destination” est organisé jusqu’au 15 novembre et récompensera les étudiants les plus créatifs.

Les établissements participant au salon Study in France

Universités :

  • Université d’Angers
  • Université de Lorraine
  • Université de Bordeaux
  • Université franco-allemande
  • Université Catholique de Lille  -European School of Political and Social Sciences (ESPOL)

Ecoles d’ingénieurs :

  • Institut National Polytechnique Toulouse – Ecole Nationale d’Ingénieurs de Tarbes (INP-ENIT)
  • Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse (INSA Toulouse)
  • Isara Lyon
  • Ecole Supérieure des Techniques Aéronautiques et de Construction Automobile (ESTACA)
  • EPF Graduate School of Engineering
  • Institut Textile et Chimique du Lyon (ITECH Lyon)
  • Institut Supérieur de l’Aéronautique et de l’Espace (ISAE SUPAERO)
  • EURECOM
  • Ecole Supérieure du Bois (Groupe ESB)
  • Ecole Centrale Lyon

Ecoles de commerce et de management :

  • ISG International Business School
  • ICN Business School
  • IESEG School of Management
  • HEC Paris
  • Toulouse School of Economics (Université Toulouse 1 Capitole)
  • ESSCA School of Management
  • EDHEC Business School
  • ESSEC Business School
  • ESDES Business School (Université Catholique de Lyon)
  • Aix-Marseille Graduate School of Management – IAE (Aix-Marseille University)
  • CNAM – International Institute of Management
  • ESDES Business School of Université Catholique de Lyon

Ecoles d’art :

  • Strate School of Design
  • Brassart, école supérieure de Design graphique et digital
  • Autograf
  • The Sustainable Design School
  • Mod’Spé Paris Fashion Business
  • Istituto Marangoni Paris
  • Mod’Art International

Ecoles spécialisées :

  • FERRANDI Paris
  • Institut Paul Bocuse
  • ISIPCA

Ecoles de langue :

  • Inflexyon
  • Fondation Robert de Sorbon
  • Azurlingua – Nice

Study in France

EBS Paris : Lamia Rouai nommée Directrice Générale

Lamia Rouai, nouvelle Directrice Générale de l’EBS Paris, prendra ses fonctions le 1er septembre 2017 et succède ainsi à Delphine Manceau qui rejoint Neoma Business School.

Lamia Rouai

Lamia Rouai : “la plus high-tech des écoles de management

Jusque-là Directrice Générale Déléguée de l’ECE Paris, Ecole d’Ingénieurs du Groupe INSEEC, Lamia Rouai connaît bien l’EBS Paris puisqu’elle a construit le partenariat et le double cursus entre l’EBS et l’ECE. Docteur en Physique de l’Université Pierre et Marie Curie (spécialité nanophysique), experte sur les sujets de pédagogie, elle est une spécialiste du secteur de l’enseignement supérieur dans lequel elle exerce ses activités depuis 15 ans.

La nomination d’une scientifique, rompue au management des écoles d’ingénieurs, pour piloter une école de management, est un signal fort, en parfaite cohérence avec l’identité de l’EBS Paris autour de l’international mais aussi de la nouvelle économie avec l’axe EDIC (Entrepreneuriat, Digital, Innovation, Créativité).  « Ce choix marque la volonté de notre école de rentrer dans la nécessaire interdisciplinarité. L’ADN pionnier demeure et je m’en réjouis » indique Catherine Lespine, Présidente du Groupe INSEEC.

« Je suis ravie de rejoindre l’EBS Paris et de poursuivre sa stratégie de développement en France et à l’international, notamment en accélérant le développement des programmes sur le campus de San Francisco. Il s’agit de faire de cette belle institution la plus high-tech des écoles de management » conclut Lamia Rouai.

ISCOM PARIS lance son startup challenge auprès de ses 451 étudiants

Les futurs diplômés des programmes de 5e année à ISCOM PARIS (Institut Supérieur de Communication), participent depuis hier à l’Audacity Week, un challenge visant à créer sa startup en une semaine. Entièrement effectué en anglais, ce challenge de 30 startups vise à promouvoir l’esprit d’entreprise parmi les Iscomiens et à nourrir le parcours d’entrepreneuriat de l’ISCOM PARIS. Il donnera lieu, ce vendredi 7 juillet, au pitch de 5 projets finalistes devant un jury d’investisseurs.

Du 3 au 6 juillet : un bootcamp encadré par des professionnels de l’entrepreneuriat

À l’image de l’émission entrepreneuriale américaine « Shark tank », les jeunes entrepreneurs de 30 startups auront 10 minutes pour pitcher leur projet le jeudi 6 juillet. Un format innovant qui oblige les étudiants à se dépasser et à faire preuve de conviction.

Pour les aider, ils bénéficieront pendant toute la semaine de l’accompagnement d’experts comme :

  • Pascal Condamine, Project Evangelist chez Indiegogo
  • Ève Chegaray, Chroniqueuse Entrepreneuriat & Innovation chez BFM Business
  • Catherine Torterat, Chargée de mission chez Union des Couveuses de France

Les startups présenteront de nombreux projets, dans des secteurs aussi divers comme le secteur sportif, le milieu médical ou les nouvelles technologies.

À l’issue de cette pré-sélection, 5 finalistes pourront défendre leur startup face à de vrais investisseurs, le lendemain, le vendredi 7 juillet.

Vendredi 7 juillet : une finale devant des investisseurs à ISCOM PAris

Les 5 startups finalistes pitcheront devant un jury d’investisseurs (BPI, Initiative France, Frenchtech Normandy, NFactory, etc.) et tenteront de décrocher un soutien (financier et/ou en accompagnement) pour lancer leur projet.

ISCOM, école supérieure de communication et publicité, forme ses étudiants à des postes à responsabilité, impliquant vision stratégique et maîtrise opérationnelle de la fonction communication dans l’entreprise. L’école les dote d’une culture managériale humaniste, associée à la conscience du résultat et au sens de l’intérêt collectif.

ISCOM a intégré de manière systématique l’entreprise à sa pédagogie, dont les spécialisations couvrent l’ensemble des métiers de la communication : communication globale des entreprises et des marques, marketing/publicité, communication et création numérique, relations publiques, presse, événementiel.

ISCOM, 1 réseau de 7 écoles en France : Paris, Lille, Lyon, Montpellier, Rouen , Strasbourg et Toulouse

Finale le vendredi 7 juillet à 13h00 à ISCOM PARIS
4, Cité de Londres, 75009 Paris

ISCOM PARIS